Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 14:31

ATTENTION, ACHTUNG, ΠΡΟΣΟΧΗ !!!!!!!

Pour trouver une randonnée ou un site dans ce blog, cliquez sur le lien suivant et laissez-vous guider :

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

Gorge de Pefki

 

Voici une très belle randonnée à la portée de toute personne en condition physique normale. Les moins courageux ou les moins en forme se limiteront au village de Pefki, les autres monteront jusqu’à la chapelle du crucifié (Stavroménos). L’aller vers Pefki peut se faire par le fond de la gorge et le retour par un chemin de crête qui domine la gorge et vous offre des vues différentes.

 

Cet article actualise et remplace l'article publié en 2008

 

Départ/Arrivée :  Village d’Analipsi (à côté de Makrighialos)  (25 km d’Iérapétra)

Objectif : Chapelle Stavroménos (le crucifié) au dessus du village de Pefki (Πευκοι)

 

Facteurs influant sur la difficulté de la balade :

 

La pénibilité d’une marche dépendant pour l’essentiel du marcheur lui-même, il m’a semblé utile de détailler les différents points pouvant agir sur ce sentiment de difficulté, afin que mes sympathiques lecteurs puissent se forger leur opinion compte tenu de leurs aptitudes.

Suite à différentes observations pertinentes de mes lecteurs, je précise que mes appréciations sur la difficulté d’un parcours sont valables pour des adultes ou des adolescents en condition physique normale.

 

Dénivelé : moyen

Départ : Analipsi : 10 mètres

Village de Pefki : 403 mètres (embranchement du sentier de la chapelle)

Arrivée - Chapelle Stavroménos :  612 mètres

Dénivelé positif/négatif total: environ 670 mètres (village, hors chapelle : 460 mètres)

 

Distance : 13,45 km

 

Durée : Comptez 4H45 de marche

Analipsi/pont-Village de Pefki : 1H50 (5,6 km)

Village Pefki/ Chapelle : 0H40 aller/ 1H10 aller/retour

Pefki/Analipsi retour par le chemin de crête : 1H45

 

Temps donnés pour un marcheur moyen, prenant le temps de regarder le paysage et de faire des photos, mais hors pauses.

 

Types de voies empruntées : (en temps de marche) lit de rivière ou sentier plus ou moins pierreux : 55% ; piste de terre ou cimentée 43% ; route 2%.

 

Balisage : Pas de balisage avant Aspros Potamos (mais vous suivez la piste), ensuite un balisage de couleurs variées, flèches et points rouges, jaunes ou verts fluorescents, cairns.

 

Température/chaleur : La première partie offre peu d’ombre, par contre, une fois atteint la fond de la gorge, le sentier est bien ombragée. L’ascension vers la chapelle s’effectue sans ombre. Evitez donc les journées de forte chaleur si vous n’y êtes pas habitués. Rappelez-vous que la température est en général plus élevée sur la côte sud

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Une taverne et un kafénio à Pefki où vous pourrez vous restaurer et refaire provision d’eau si vous n’en avez pas pris assez. Prenez au minimum un litre d’eau pour le trajet aller et deux litres pour l’AR.

 

Vertige : pas de passage délicat, les personnes vraiment très très sensibles jetteront un coup d’œil aux photos des échelles.

 

Fréquentation du sentier : Cette gorge est assez connue, vous avez de bonnes chances de croisez un ou deux groupes de randonneurs.

 

Difficulté : (à mon avis)

Cette randonnée est assez facile surtout si vous vous limitez au village sans aller jusqu’à la chapelle (ce qui serait dommage car la vue est magnifique). La seule difficulté peut provenir de la chaleur en début de parcours, donc ne partez pas trop tard s’il fait très chaud.

 

Equipement : De bonnes chaussures de jogging sont suffisantes, mais comme toujours, sur ce type de chemins pierreux, des chaussures de marche vous apporteront plus de confort. N’oubliez pas le chapeau ou la casquette et la crème solaire’.

 

Flore/végétation : Pins et végétation classique des gorges crétoises avec une dominante des lauriers-roses. Oliviers dans les parties cultivées. Arbres fruitiers autour du village. Epineux dans sur les flancs du piton ou s’élève la chapelle.

 

Faune: rapaces, chèvres....

 

Période recommandée : Evitez les journées les plus chaudes de l’été ou partez tôt et revenez vers 16/17H00.

 

Baignade : Un grand nombre de belles plages dans les environs. La route qui se trouve côté mer, en face de la piste pour Aspros Potamos, mène à la plage d’Analipsi. La mer est parfois assez mauvaise. Préférez alors les criques protégées comme à Achlia en revenant vers Iérapétra.

 

Hébergement/restauration :

Les trois localités d’Analipsi, Makrighialos et Goundouras regorgent d’hôtels et de studios à louer vous n’aurez que l’embarras du choix. Attention la plupart des établissements ne sont pas ouverts en Avril.

 

Le trajet :
pefki blog
   
 
 

 

En venant d’Iérapétra, dépassez Makrighialos et entrez dans Analipsi, les deux villages se touchent. Juste avant une petite côte un peu raide, une piste cimentée part sur la gauche en direction d’Aspros-Potamos (White River). Prendre cette piste en direction du hameau d’Aspros-Potamos, en fait quelques maisons restaurées par des étrangers. Vous pouvez laisser votre véhicule à l’ombre sous un pont à 500 mètres de la route asphaltée ou continuez un peu plus loin.

 

Depuis le pont, suivre la piste cimentée jusqu’à Aspros-Potamos. Prendre la piste qui monte fortement en direction d’un atelier d’artiste indiqué par une pancarte. Arrivée en haut de la côte vous trouvez les premières flèches rouges du balisage. Vous prenez la piste qui part sur la gauche en montant. Vous apercevez des pilonnes électriques qui vous serviront de repères. Dirigez vous vers eux. La pente est raide et sans ombre. Après une demi-heure depuis le pont vous atteignez le pilonne qui borde la piste. Celle-ci s’oriente vers le bas, vous arrivez à un embranchement avec un très beau pin, une piste part sur la gauche, c’est par cette piste que vous reviendrez. Pour l’instant vous continuez en descendant vers le bas de la gorge. La piste remonte ensuite en tournant. Vous arrivez à un panneau en bois avec un plan et une pancarte indiquant « Gorge ». Prenez la direction indiquée par la pancarte. Vous êtes maintenant sur un sentier pierreux mais bien visible qui vous conduit dans la gorge. Vous franchissez le lit de la rivière qui est à sec en été. Au printemps, il y a encore un peu d’eau. Le parcours devient ombragé. Le sentier bien balisé serpente dans la gorge. Vous parvenez à un passage où deux échelles métalliques ont été installées. La seconde est endommagée depuis des années mais vous pouvez passer sans difficulté. Le sentier redescend ensuite dans le fond de la gorge et passe sous un gros rocher. Peu de temps après le sentier remonte de zigzags le long de la paroi de la gorge. Au sommet vous trouvez un banc sous un grand pin et une fontaine malheureusement le robinet est cassé. Il vous aura fallu environ 1H10 pour parcourir les 3,6 km qui séparent ce point de votre point de départ.

 

Un chemin part sur la gauche et suit le sommet de la gorge, c’est ce chemin que vous suivrez au retour, pour l’heure vous continuez sur la droite en direction de Pefki.

Le sentier rejoint une piste de terre que vous suivez en direction du village. Cette piste décrit plusieurs lacets avant d’arriver sous le village. En face d’un ensemble de compteurs d’eau, vous voyez, à droite de la piste, un terrain entouré d’un grillage. Un sentier longe ce grillage sur la droite et vous permet de rejoindre la route bitumée à l’entrée de Pefki. Vous prenez la route et entrez dans le village. Il faut environ 1H50 pour atteindre le village dont le bas se situe à 400 mètres d’altitude (5,6 km depuis le pont).

Vous apercevez sur votre gauche une pancarte indiquant « Stavroménos » (le crucifié), vous prenez la ruelle qui monte en pente raide vers le haut du village. Une ruelle sur la droite conduit au restaurant « le poivrier » (η πιπεπιά), si vous avez soif ou faim, allez-y, si vous êtes encore en forme continuez vers le sommet qui se trouve 200 mètres plus haut (en dénivelé). En sortant du village vous croisez un musée du folklore. Le sentier pour la chapelle démarre à droite du musée. C’est un sentier pierreux et abrupt mais bien visible. Il rejoint une piste, près d’une belle vigne et d’une fontaine avec de l’eau fraiche. Vous êtes alors au pied du bloc rocheux où est construite la chapelle. Depuis cette année le sentier d’accès final est dallé et des rampes métalliques ont été installées pour que les yiayia (grand-mères), débarquées des 4x4 qui ont emprunté la piste, puissent y venir prier sans trop d’efforts. Il faut 30 à 40 mn pour parcourir les 1.400 mètres depuis le village et atteindre la chapelle. Vous êtes alors à 612 mètres d’altitude. Depuis le sommet vous jouissez d’une vue à 360° sur la montagne et la mer.

Vous redescendez vers le village par le même chemin. Vous avez gagné le droit de vous restaurer soit sous l’ombre douce du poivrier du restaurant soit au kafénio qui se trouve dans la rue principale du village (route).

Pour le retour reprenez la route puis le sentier que vous avez pris pour venir. A l’endroit où le sentier croise la piste que vous avez prise à l’aller, vous remarquez à droite des compteurs d’eau, en descendant, un chemin balisé de rouge. Prenez-le, il serpente entre les oliviers et vous permet de couper les lacets de la piste. Il rejoint celle-ci peu avant d’arriver au bord de la gorge. Vous reprenez le sentier de l’aller jusqu’au point où se trouve la fontaine et le banc signalés plus haut. Au lieu de redescendre dans la gorge vous continuez tout droit en empruntant un ancien chemin muletier qui longe le sommet de la gorge et vous offre des vues magnifiques de celle-ci. A la sortie de la gorge le sentier descend brusquement vers la piste et le hameau d’Aspros Potamos. Il faut environ 1H00 /1H10 pour arriver à la jonction avec la piste (3,1 km depuis Pefki).

Vous reprenez alors la même piste qu’à l’aller pour revenir à votre point de départ.

 

 

01 pefki

  Bas de la gorge.  

 

03 Pefki 0910

  Point de jonction du sentier venant du sommet de la gorge et de la piste qui descend vers l'entrée de la gorge. 

02 Pefki  Entrée de la gorge

04 Pefki 0910   

05 Pefki   

06 Pefki 0910

 

  traversée du lit de la petite rivière.

 

 

 

 

 

  

 

   

 

 

  Escalier permettant de franchir un passage délicat.

 

 

07 Pefki05

 

 

08 Pefki07  Le sentier resdescend dans le lit de la rivière et passe sous un gros rocher.

09 Pefki02En remontant vers le haut de la gorge, vous apercevez la côte.   11 Pefki16    12 Pefki 0910

  Point repos avec banc, à la jonction des sentiers haut et bas de la gorge (atteint après 1H10 environ).  13 Pefki09

Village de Pefki et piton dominé par la chapelle du Stavroménos. 

14 Pefki10 

 

15 pefki

 

  Ruelles du village avec la pancarte indiquant la direction de la chapelle.

 

16 Pefki11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           18 Pefki 0910

  Sentier montant à la chapelle.  

19 Pefki 0910  vues depuis le sentier.

20 Pefki 0910

  Le chemin menant à la chapelle depuis la piste a été aménagé.    21 Pefki13

  Chapelle du Stavroménos.     22 pefki

 Pefki et ses environs depuis la chapelle.  

23 Pefki14  Vue du côté montagne.  

24 Pefki 0910  Réconfort à l'ombre du poivrier.

25 Pefki 110508 Corinne-Lucile-Mike-Maurice 042  Chemin qui longe le sommet de la gorge en vous offrant des belles vues sur les parois percées de grottes.  

26 Pefki15   

27 Pefki17    Le sentier descend ensuite en pente abrupte pour rejoindre la piste.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans randonnées est
commenter cet article

commentaires

Yves Vincent 24/09/2011 17:35


GPS-track, sans visite de la chapelle en haut, mais avec visite de la grotte Pefki : http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=1992439


Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche