Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 15:14

 

ATTENTION, ACHTUNG, ΠΡΟΣΟΧΗ !!!!!!!

Pour trouver une randonnée ou un site dans ce blog, cliquez sur le lien suivant et laissez-vous guider :

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

de Malès jusqu’au plateau du Katharo

et du Katharo à Kritsa par le chemin minoen

Cette randonnée vous mènera du sud de l’île au nord en passant par le plateau du Katharo qui se situe à une altitude moyenne de 1100 mètres. Elle vous fera parcourir le chemin minoen (en fait vénitien) qui relie le Katharo au gros bourg de Kritsa près d’Aghios-Nikolaos. Le Katharo ressemble au Lassithi, mais en plus sauvage, la végétation faite d’arbres fruitiers des zones tempérées (pommiers, poiriers...) tranche avec celle des plaines côtières. Le plateau n’est pratiquement pas habité l’hiver, il n’y a pas de vrais villages, l’habitat dispersé sur l’ensemble du plateau n’est utilisé qu’à la belle saison.

.Cette randonnée qui part du sud de l’île pour rejoindre Kritsa à 10 km d’Aghios-Nikolaos peut être divisée en deux parties : Malès-Katharo et Katharo-Kritsa, en effet depuis le Katharo, il est possible de rejoindre le plateau du Lassithi de différentes manières, donc l’une où l’autre des parties de cet itinéraire pourra vous servir si vous souhaitez rejoindre le Lassithi depuis Malès ou Kritsa ou revenir en sens inverse dans le cadre d’une randonnée de deux ou trois jours. Il est également possible de rejoindre la forêt de Selakano et le E4 en prenant une piste qui coupe le chemin décrit dans la présente randonnée.

Pour faire la présente randonnée dans sa totalité,  il est préférable d’avoir un chauffeur qui vous déposera à Malès et vous reprendra à Kritsa.

 

Départ : Malès (40 km d’Aghios-Nikolaos et 28 km d’Iérapétra)

Arrivée : Kritsa (10 km d’Aghios-Nikolaos)

 

Facteurs influant sur la difficulté de la balade :

 

La pénibilité d’une marche dépendant pour l’essentiel du marcheur lui-même, il m’a semblé utile de détailler les différents points pouvant agir sur ce sentiment de difficulté, afin que mes sympathiques lecteurs puissent se forger leur opinion compte tenu de leurs aptitudes.

 

Dénivelé : assez important

Départ : 435 mètres Malès

Arrivée : 240 mètres sortie Kritsa vers Aghios-Nikolaos

Point le plus haut : 1210 mètres col nord du plateau du Katharo.

Dénivelé positif total : environ 760 mètres

Dénivelé négatif total : environ 1050 mètres

 

Distance : 25 km

 

Durée : Comptez 7H30 de marche

Malès /Plateau du Katharo : 1H50 – 6,2 km ;  altitude : 1148 mètres ; dénivelé : 613 mètres;

Traversée du plateau jusqu’à Katharo : 1H50 ; 6,7 km ;

Katharo/début du sentier minoen (par la route): 0H35 ; 2,6 km ;

Sentier minoen jusqu’au pont (jonction avec la route): 2H45 ; 7,2 km ;

Pont/bas du village de Kritsa : 0H30 ; 2,2 km.

Temps donnés pour un marcheur moyen, prenant le temps de regarder le paysage et de faire des photos, mais hors pauses.

 

Types de voies empruntées : (en temps de marche) piste de terre avec quelques portions cimentées 47,5% ;  chemin muletier en plus ou moins bon état : 37,5%, route asphaltée et escaliers 15 %

 

Balisage : quelques marques rouges et poteaux métalliques sur la partie haute du chemin minoen, aucun balisage ailleurs.

 

Température/chaleur : Le parcours est partiellement ombragé, l’altitude réduit la température sur le plateau. La première partie de la montée vers le plateau peut être un peu difficile pour les personnes sensibles à la chaleur.

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Repas et approvisionnement en eau possible à Katharo (3 tavernes), il est également possible de s’approvisionner à une fontaine d’eau potable qui se trouve en bordure de piste, 1,7 km environ avant d’arriver au hameau de Katharo en venant de Malès.

 

Vertige : Aucun passage à risques.

 

Fréquentation du sentier : On croise quelques agriculteurs et quelques touristes en 4x4 sur le plateau. La piste Malès/Katharo est très peu fréquentée. Dans sa partie basse, elle passe cependant devant quelques maisons habitées épisodiquement. Le chemin minoen, comme tous les sentiers, est très peu fréquenté.

 

Difficulté : (à mon avis)

Cette randonnée est assez longue et le dénivelé est important mais elle ne présente aucune difficulté particulière. Les portables passent presque partout. Elle peut s’effectuer seul(e) sans danger. Comme toujours dans les balades en Crète, un minimum de sens de l’orientation est requis car la signalétique n’est pas le point fort de nos amis.

 

Equipement : des joggings sont suffisantes, mais de bonnes chaussures sont appréciables notamment pour la descente par le chemin minoen. Ne pas oublier un chapeau,  la crème solaire et 1,5 à 2 litres d’eau.

 

Flore/végétation : Cette randonnée vous fera découvrir les différents types de végétation et de cultures de la Crète. Au départ, vers Malès, vous progresserez dans les oliveraies qui s’étagent sur les flancs de la montagne jusqu’à 700 mètres d’altitude environ. Vous verrez apparaitre progressivement les arbres fruitiers en commençant par les amandiers ainsi que la vigne. Après 800 mètres vous rentrerez dans des forêts de pins ou de chênes-verts. Sur le plateau du Katharo l’olivier ne pousse pas, il fait trop froid l’hiver, par contre pommiers et poiriers abondent. Ici pas besoin de serres pour cultiver les légumes, ils poussent en plein champs. Le flanc nord-est du plateau, vers Kritsa, est plus aride, après la forêt, en dessous de 800 mètres, les épineux dominent, c’est le domaine des chèvres et des moutons. En arrivant vers le bourg de Kritsa vous apercevez la plaine qui l’entoure, elle est entièrement couverte d’oliviers.

 

Faune: RAS

 

Période recommandée : Evitez les journées les plus chaudes si vous êtes sensibles à la chaleur.

 

Baignade : Les plages les plus proches sont à Aghios-Nikolaos ou Amoudara ou à Mirtos si vous venez de la côte sud.

 

Hébergement/restauration :

Trois tavernes, pas débordées dans le minuscule hameau de Katharo, pratique pour vous désaltérer et casser une petite croûte.

Hébergement : Kritsa dispose de quelques chambres et de très nombreuses tavernes. Bien entendu, Aghios-Nikolaos (au nord) et les localités voisines, de bord de mer, regorgent d’hôtels et de studios à louer. Iérapétra et Mirtos, au sud, sont également bien pourvues en chambres à louer.

 

Le trajet :
Malès-Kritsa itinéraire

En venant d’Aghios-Nikolaos, prendre la route de montagne à droite à l’entrée d’Istro, vous traversez le village de Kalo Chorio « bon village », vous prenez ensuite en direction de Prina, Kalamafka, Anatoli et Malès. Vous sortez de Malès en direction de Christos, à 1km environ, une piste cimentée part sur la gauche, il n’y a pas de panneau indicateur, mais de l’autre côté de la route une pancarte vous indique en grec qu’il est interdit de déposer des ruches sans autorisation !!!! vous prenez la piste qui monte fortement en direction du nord. A 500 m environ, une pancarte vous indique Aghios-Fanourios sur une piste qui part sur la gauche, vous ignorez cette piste (elle rejoint la forêt de Sélakano) et continuez sur la piste du Katharo qui est cimentée sur les parties les plus pentues.

Après environ 45 mn de marche (2,5 km) vous parvenez à un embranchement. Une pancarte indique tout droit : Rouso Ksilo – Aghios-Spiridona (ΡΟΥΣΟ ΞΥΛΟ -  ΑΓΙΟ ΣΠΙΡΙΔΟΝΑ), vous prenez à gauche  (pas de pancarte).

Vous parvenez à un petit hameau de quelques maisons entourées de cultures. Vous dépassez ce hameau et vous arrivez à un embranchement (3,4 km depuis votre départ et 885 mètres d’altitude environ), la piste de gauche s’oriente vers le bas, une pancarte indique ΑΓ. ΦΑΝΟΥΡΙΟΣ (Aghios-Fanourios) elle permet soit de revenir vers Malès, soit de rejoindre le village et la forêt de Sélakano, vous ne la prenez pas et continuez sur la droite en montant.

Peu après, la piste rentre dans une forêt de pins, vous traversez une clairière avec une petite maison en pierres et une vigne. Au bout d’une heure trente depuis Malès (5,3km et 1090 mètres d’altitude) vous arrivez à un nouvel embranchement, une piste part sur la droite vers Prina (c’est le E4), bien entendu pas de pancarte, vous continuez, plein nord, en montant vers le Katharo.

Quelques minutes plus tard la piste se divise en deux, vous continuez par la piste de droite, l’autre se termine en cul-de-sac. Après 1H50 depuis Malès, vous parvenez à un col à 1.148 mètres d’altitude environ et à 6,250 km du départ. Vous voyez sur la droite de la piste une barrière grillagée avec un verger. Un ruisseau à sec traverse la piste. Sur la gauche de la piste vous avez de belles vues sur la forêt de Sélakano au sud-ouest.

Vous êtes maintenant sur le plateau du Katharo, vous continuez sur la piste de terre. Une vingtaine de minutes plus tard vous dépassez une petite chapelle sur votre droite et après 30 minutes vous parvenez à l’embranchement de Kroustas (8,5 km depuis le départ), deux pancartes illisibles sont à la fourche formée par les deux pistes. Vous continuez tout droit. La piste qui part sur la droite, en sens inverse, va à Kroustas (voir ma balade Katharo-Kroustas).

Encore 30 minutes et vous parvenez à un nouvel embranchement qui peut vous poser un problème de choix, vous apercevez un petit promontoire rocheux (voir photos) avec quelques maisons, continuez sur la piste qui passe à gauche de ce promontoire entre les maisons. Une vingtaine de minutes plus tard (3H25 et 11,2 km depuis le départ) vous parvenez à une fontaine d’eau potable sur la droite de la piste.  Il vous reste moins de 2 km à parcourir pour atteindre le hameau de Katharo et ses 3 tavernes. Vous aurez alors parcouru 12,9 km en 3H40 environ.

Après une halte éventuelle, vous reprenez votre chemin en empruntant la route bitumée qui part du Katharo vers Kritsa. Vous franchissez le col à 1210 mètres, vous passez devant un premier panneau d’information en bois qui indique l’entrée d’un sentier qui part à gauche et conduit à une grotte (grotte de l’Anglais) utilisée par les résistants durant la seconde guerre mondiale, vous dépassez ce point et continuez sur quelques centaines de mètres pour parvenir en trente minutes à un second panneau du même type qui marque le début du sentier « minoen ». Il vous faudra une demi-heure environ pour parcourir les 2,6 km de route qui séparent le hameau du début du sentier.

Le sentier part sur la gauche de la route dans le sens de la descente. Les premiers mètres sont défigurés par des détritus jetés depuis la route. Le chemin est assez pentu, il est bien tracé et se distingue aisément. Le sentier ombragé s’enfonce dans une forêt de chênes-verts. Quelques poteaux métalliques sans marque laissent entrevoir un balisage futur. Après une vingtaine de minutes le sentier croise une première fois la route. Prenez à gauche, 200 mètres plus loin vous apercevez une aire aménagée sur la gauche de la route, le sentier longe cette aire et se poursuit vers le bas, il est balisé de points rouges sur quelques centaines de mètres, on croise aussi quelques poteaux métalliques.  Le chemin est en bon état, parfois très large pour un chemin muletier, il se suit aisément, il reste ombragé. Le sentier évite les nombreux lacets de la route asphaltée. Au fur et à mesure de votre progression le sentier devient moins pentu et vous sortez e la forêt pour entrer dans une zone plantée d’arbustes et d’épineux. Le sentier rejoint une piste de terre que vous prenez sur la droite. Vous êtes à moins de 200 mètres de la 2ème jonction avec la route asphaltée. Vous voyez sur la gauche de la piste deux iconostases et, sur la droite, un panneau d’information en bois qui se trouvent à la jonction avec la route asphaltée. Il vous aura fallu environ 1H50 depuis le début du sentier  pour parvenir jusqu’à ce point.

Vous remarquez deux arbres de l’autre côté de la route, c’est à dire vers la mer, légèrement à gauche. Passez entre ces deux arbres et dirigez vous à droite du bosquet d’arbres situé vers la mer à une dizaine de mètres. Le sentier minoen redémarre de cet endroit. Il est assez encombré de végétation mais bien visible. Il rejoint la route en coupant un grand lacet. Vous prenez alors la route vers la droite, dans le sens de la descente, pendant quelques centaines de mètres. Vous apercevez sur la droite de la route, une bergerie qui ne fait pas honneur au respect de l’environnement tant elle est entourée de vieilleries et de détritus, immédiatement après l’enclos de la bergerie, vous voyez une piste, vous la prenez, le sentier redémarre au bout de celle-ci (50 mètres environ), il est en assez bon état mais assez pentu par endroits, il évite plusieurs lacets. Vous recroisez la route et apercevez Kritsa, le chemin se poursuit de l’autre côté de la route pratiquement en face de votre point de jonction. Vous apercevez un muret de séparation de terrasse, le sentier se trouve derrière ce muret. Vous coupez un grand lacet. Vous apercevez la route asphaltée en contrebas, pour la rejoindre, il vous faut prendre un sentier dans les oliviers, sur la droite du chemin minoen. La jonction avec la route ce fait à l’endroit où celle-ci passe sur un petit pont. Il vous aura fallu environ 2H45 pour descendre le chemin minoen soit 7,2 km pour 730 mètres de dénivelé.

Vous avez alors deux possibilités, prendre la ravine qui passe sous le pont et descend en ligne droite sur Kritsa, soit prendre la route bitumée sur la gauche. Très franchement, ayant fait les deux trajets je vous conseille la route car la progression dans la ravine n’est pas aisée et ne vous fait pas gagner de temps. En moins d’un quart d’heure vous arrivez aux premières maisons de Kritsa. Vous passez une iconostase sur la droite de la route et vous prenez une ruelle en escalier qui descend vers le centre du village. Vous ne tardez pas à rejoindre la rue des boutiques et des tavernes où vous pourrez vous restaurer et vous désaltérer.

    01 Males-Katharo

  Village de Christos, vu de la piste,  02 Males-Katharo

 Amandier et massif du Dikti en arrière plan,   03 Males-Katharo

 Village de Malès et mer de Libye, 

04 Males-Katharo

  Oliveraie proche de l'embranchement Rouso Ksilo/Katharo (prenez à gauche),  05 Males-Katharo

  hameau situé après l'embranchement,  06 Males-Katharo

    07 Males-Katharo

    08 Males-Katharo

Vue sur la mer de Libye, juste avant l'embranchement vers Aghios-Fanourios et la forêt de Sélakano, prenez à droite dans le sens de la montée.  09 Males-Katharo

  La piste pénètre alors dans une dorêt de pins.   10 Males-Katharo

  Vous traversez une clairière avec une vigne.

11 Males-Katharo

    12 Males-Katharo

  Embranchement avec le E4 en direction de Prina, continuez tout droit en montant, vous êtes très proche du col du Katharo.   13 Males-Katharo

  Vue sur la forêt de Sélakano et le Dikti depuis le col.   14 Males-Katharo

  Premiers pas sur le plateau, la piste franchit un ruisseau à sec et longe un verger.   16 Katharo 0710

  Vues du plateau, vignes et arbres fruitiers.17 Katharo 0710

    18 Katharo 0710 Passez à droite de ce petit piton, entre les quelques maisons.   19 Katharo 0710

20 Katharo 0710   Hameau de Katharo où vous pourrez vous restaurer et vous rafraichir.    22 Katharo 0710 Depuis le haut du chemin minoen, vue sur le golfe de Mirambello....     23 Chemin Katharo-Kritsa   24 Chemin Katharo-Kritsa

  Le chemin dont certaines portions sont encore en bon état.

25 Chemin Katharo-Kritsa

 Le massif du Katharo vu depuis le chemin.

26 Chemin Katharo-Kritsa  En descendant la végétation devient moins dense, 26 Chemin Katharo-Kritsa  27 Chemin Katharo-Kritsa  28 Chemin Katharo-Kritsa Le chemin rejoint la piste de Tapès, à proximité de la jonction avec la route asphaltée.   41 Aghios-Theologos-Kritsa

  Le chemin minoen redémarre après la route, passez entre les deux arbres et dirigez-vous à droite du bosquet d'arbres situé à une vingtaine de mètres.   42 Aghios-Theologos-Kritsa

La seconde partie du chemin est en moins bon état que la première mais le chemin reste bien visible.  43 Aghios-Theologos-Kritsa

Chemin avant la jonction avec la route asphaltée, prenez le sentier qui descend dans les oliviers jusqu'à un petit pont. 44 Aghios-Theologos-Kritsa

  Continuez par la route jusqu'à Kritsa.

45 Boucle Kritsa-rte Katharo-Chemin minoen

   46 Boucle Kritsa-rte Katharo-Chemin minoen

  Ruelles qui descendent vers le bas du village. 

47 Chemin Katharo-Kritsa 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche