Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 20:14
     
    
Pour mieux utiliser ce blog - voir la rubrique Blog-Mode d'emploi
   
      

 

Du plateau du Nidha à Zaros par le E4 et la gorge de Rouvas.
Le parcours que je vous propose constitue la deuxième étape de la traversée d'ouest en est du massif du Psiloritis. Il emprunte le E4 jusqu’à la forêt de Rouvas puis descend la gorge jusqu'à Zaros. Il traverse le plateau du Nidha par une piste réservée aux éleveurs, il vous fera découvrir une série de petits plateaux qui prolonge le vaste plateau principal. Vous entrerez ensuite dans une zone boisée très accidentée qui rejoint, par un mauvais sentier, la forêt de Rouvas en haut de la gorge du même nom. Il descend ensuite la gorge de Rouvas jusqu’au lac de Votomou et rejoint Zaros. Ce choix, qui nous écarte du trajet du E4, présente l’avantage de vous faire découvrir la gorge de Rouvas que je considère comme l’une des plus belles de Crète et de vous mener jusqu’à Zaros où vous trouverez un gite et un couvert de qualité, bien mérité après ces deux étapes assez difficiles.
 
Depuis Zaros il est possible de rejoindre le E4 en passant par la piste de Ghergheri pour rejoindre notre itinéraire 64 vers Ano-Assitès.
 
 Nidha-Zaros
 
Départ: Parking de la grotte de l’Ida
 
Arrivée : village de Zaros
 

Facteurs influant sur la difficulté de la balade :

 
La pénibilité d’une marche dépendant pour l’essentiel du marcheur lui-même, il m’a semblé utile de détailler les différents points pouvant agir sur ce sentiment de difficulté, afin que mes sympathiques lecteurs puissent se forger leur opinion compte tenu de leurs aptitudes.
 
Dénivelés : positif : 190 mètres
              négatif : 1150 mètres
              départ : 1370 mètres
              arrivée : 315 mètres
              point haut : 1460 mètres
 
Distance :   20 km
              parking/ fin du plateau : 7.1 km – 1H45
              fin du plateau/jonction avec la piste à Dhio Prini: 2,5 km – 2H15
              Dhio-Prini/gorge de Rouvas : 2,9 km – 1H15
              Jonction Gorge/ Lac de Votomou (Zaros) :  5,7 km – 2H00.
              Lac Votomou/ Centre du village de Zaros 1.9 km – 0H30
 
Durée : Comptez  7H45 de marche
Temps donnés pour un marcheur moyen, prenant le temps de regarder le paysage et de faire des photos, mais hors pauses casse-croûte ou repos.
 
Types de voies empruntées : (en temps de marche) pistes de terre en bon état : 20% ; sentier pierreux, très pentu et parfois peu visible : 50 %; sentier assez bien aménagé: 25 % ; route bitumée : 5%.
 
Balisage : Marques du E4, peu nombreuses, jusqu’à la jonction avec la gorge de Rouvas, marques jaunes et noires à la peinture, cairns. Dans la gorge de Rouvas, sentier bien tracé, cairns et marques de peinture rouge.
 
Température/chaleur : La température est modérée par l’altitude. Le sentier est agé sur une grande partie sauf sur le Nidha. La chaleur ne peut être gênante que sur le bas de la gorge de Rouvas, mais vous serez dans le sens de la descente.
 
Quel temps fait-il en Crète aujourd’hui ? Cliquez sur le lien de la météo grecque dans la rubrique « liens » en bas de la colonne de droite.
 
Eau/ravitaillement en cours de route: Pas d’eau avant Dhio-Prini et encore à condition de tomber sur des bergers. Vous pourrez vous réapprovisionner en eau dans la forêt de Rouvas où il y a une ère aménagée pour le pique-nique, il faut alors remonter la gorge jusqu’en haut (quelques centaines de mètres). Ceux qui campent et ne souhaitent pas descendre la gorge trouveront là un lieu propice pour établir leur campement.
 
Vertige : la descente du plateau du Nidha vers Dhio-Prini présente quelques passages gênants pour les personnes très sensibles au vertige.
 
Fréquentation du sentier : quasiment nulle avant d’arriver à la gorge de Rouvas, compte tenu de l’état du sentier, il est donc fortement déconseiller de tenter l’aventure en solitaire.
 
Difficulté : (à mon avis) L’état du sentier et le mauvais balisage entre le plateau du Nidha et Dhio-Prini m’amènent à considérer cette étape comme assez difficile 
 
Hébergement et Conseils pratiques:
 
Equipement : Une bonne paire de chaussures de marche est indispensable compte tenu de l’état du sentier entre le Nidha et Rouvas. Pour le reste l’équipement habituel est de rigueur.
 
Hébergement/restauration : L’un des avantages de l’itinéraire proposé est de vous faire passer par Zaros, gros village de moyenne montagne, où vous trouverez de quoi vous héberger, vous restaurer et refaire vos provisions (épiceries, banque, pharmacie.....).
 
Je n’ai pas l’habitude de recommander des hôtels ou des tavernes car elles se valent souvent. Je fais une exception pour Zaros où je vous recommande l’hôtel Keramos 00 30 28940 31352 pour son excellent rapport qualité-prix. Le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre (38 euros/ 40 en haute saison) vaut à lui seul le détour. Pour le dîner choisissez la taverne η Βεγγερα (Venghera = la veillée) qui se trouve dans la rue principale au centre du bourg et qui sert un menu original, très copieux et excellent à un prix très doux. Les deux établissements sont notés dans le Routard. D’autres possibilités existent à Zaros, donc, sauf en haute saison, vous ne devriez pas rencontrer de difficultés pour vous loger et diner.
 
Période recommandée : Avril à Octobre
 
Flore/végétation : Très variées, entre le plateau et la forêt de Rouvas le sentier se situe en zone boisée, chênes-verts notamment. La gorge est remarquablement fleurie.
 
Faune: rapaces et d’innombrables ovins et caprins qui font la richesse du plateau du Nidha.
 
Baignade : Vous vous contenterez de la douche de l’hôtel.
 
TRAJET
                 
Depuis le vaste parking situé devant la taverne, prenez la piste qui se dirige vers le sud. Vous franchissez une barrière interdisant la circulation sur les plateaux, cette piste est réservée aux éleveurs.  Vous continuez plein sud pendant 1,7 km environ, puis vous prenez la piste de gauche en direction de l’est. La piste s’oriente dans le sens de la montée et vous vous rendez compte que le Nidha est composé d’un plateau principal et de plusieurs petits plateaux séparés par de petits cols.
11 Nidha
  
Vous croisez de nombreux troupeaux et des bergeries disséminées sur le plateau. Après 7,1 km environ vous parvenez à une bergerie avec des tables à l’extérieur.
 Une piste part, sur la gauche, en direction du nord-ouest vous l’ignorez. Vous continuez en direction de l’est, immédiatement après la bergerie vous passez devant une marque du E4 sur un chêne-vert, vous êtes dans le fond le fond d’une petite ravine.
21 Nidha-Dhio-Prini
 
 Celle-ci  devient très pentue et vous continuez votre progression dans le fond de cette ravine pleine d’épineux, si vous avez des guêtres c’est le moment de les mettre autrement attention à vos beaux mollets.
23 Nidha-Dhio-Prini
 
 Le sentier se poursuit sur une zone pierreuse et pentue à flanc d’une sorte de falaise. Les marques sont difficiles à suivre, il faut donc une certaine vigilance pour suivre le sentier qui reste balisé de noir et de jaune. Vous descendez de près de 400 m en moins de 2 km.
28 Nidha-Dhio-Prini
 
Vous apercevez une piste et quelques bergeries ainsi qu’une chapelle (Archanghelos kai Aghia Efrossini) . Vous vous dirigez vers la chapelle, une table de pierre sous un gros chêne vous offre un endroit idéal pour une pause.
 
  33 Nidha-Dhio-Prini
 
Vous traversez le terrain qui entoure la chapelle et vous continuez par un sentier bien visible, il n’y a pas de balisage au niveau de la chapelle. Vous retrouvez cependant des marques du E4 sur les arbres un peu plus loin.  
40 Dhio-Prini-Rouvas
 
  
Le sentier oblique en direction du sud – sud-est toujours dans la forêt. Il est relativement facile à suivre sous réserve de bien suivre le balisage. Après une bonne heure vous parvenez à un premier lit de torrent à sec en juin, vous remontez ce torrent en suivant le sentier qui se trouve sur la droite en montant. Vous parvenez ensuite à un second lit de torrent qui lui reste alimenté en eau toute l’année, c’est le torrent qui coule dans le haut de la gorge de Rouvas (il disparait dans le sol un peu plus bas en été).
44 Dhio-Prini-Rouvas
 
Vous prenez le sentier sur la droite dans le sens de la descente. Il est maintenant parfaitement tracé et balisé. Les aménagements ont quelque peu souffert des intempéries des derniers hivers et le cheminement est moins aisé qu’il y a trois ou quatre ans. La gorge ne doit pas être l’une des priorités de la municipalité bien qu’elle soit la principale attraction touristique de la région.
51 Gorge Rouvas
 
 
 Après environ une heure de marche dans la gorge vous parvenez à une grande descente qui rejoint une piste que l’on aperçoit en contrebas. Cette piste conduit au monastère d’Aghios-Nikolaos.
 
  55 Gorge Rouvas
 
Au point de jonction de la piste et du sentier prenez à gauche pour poursuivre votre route dans la seconde partie de la gorge qui est particulièrement fleurie. Vous traversez un fond de torrent à sec avec de grosses pierres, le sentier part sur la droite. Il reste facile à suivre.
 
 
61 Gorge RouvasVous parvenez au monastère d’Aghios-Nikolaos que vous contournez sur la gauche. Vous retraversez le lit du torrent et poursuivez en direction du lac de Votomou (Zaros) qui se trouve à 900 mètres environ.
 
Le chemin est aisé et vous parvenez vite au-dessus du minuscule mais charmant lac de Votomou, au bord duquel sont installées deux tavernes où vous pourrez vous rafraichir.
 
  65 Zaros
 
Depuis Votomo prenez la route asphaltée en direction de Zaros (1,9 km jusqu’au centre), vous croiserez plusieurs restaurants dont la spécialité est la truite qui est élevée dans des bassins alimentés par l’eau du Psiloritis. On croise aussi un hôtel. Je vous conseille cependant d’aller jusqu’au village, voir rubrique hébergement plus haut, vous gouterez l’ambiance d’une bourgade crétoise de moyenne montagne.
 
 
 
Pour visualiser le diaporama, cliquez ci-contre :
 
 
             
              

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche