Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 19:11

Un tour complet de l'île en deux semaines........

Comme promis à mes fidèles lecteurs qui me demande quelques conseils pour organiser leur séjour en Crète voici une idée de programme sur deux semaines qui mélange visites de villes et de sites historiques avec des randonnées pédestres. Ceux qui souhaiteraient des randonnées sur plusieurs jours se reporteront à la rubrique «  itinéraires » dans la colonne de droite.

L’Itinéraire proposé vous permettra de faire un tour complet de la Crète, d’ouest en est et du nord au sud.

Le programme est conçu sur la base d’une arrivée et d’un départ d’Héraklion en fin d’après-midi suivant les vols de TRANSAVIA  qui sont les plus commodes pour relier l’île en direct depuis la France. En dehors de la saison (Avril – fin octobre) il faut passer par Athènes (notamment avec AEGEAN).

Il est conçu sur  une durée de 13 jours complets (hors jour d’arrivée et de départ, c’est à dire que si l’arrivée à lieu un samedi le départ à lieu le samedi deux semaines après) , les personnes qui ne disposent que de 12 jours complets , pourront supprimer le J11 et donc ne feront pas le parcours sur deux jours proposé en option.

 

1ère nuit Héraklion (jour d’arrivée).

 

Prendre sa voiture auprès des loueurs de l’aéroport, réserver une chambre à partir des nombreuses adresses données dans le Routard où Le Petit Futé.

Si vous n’êtes pas trop fatigué par le voyage, profitez-en pour trainer en ville en démarrant par le vieux port et en remontant par la rue du 25 Août vers le centre ville en passant devant la fontaine Morossini et en continuant vers la place de la liberté (Platia Eleftherias) pour y diner dans l’un des nombreux restaurants populaires qui se trouvent à proximité.

Voir visite d’Héraklion

  Crète - villes et sites n°4: Héraklion  

01-Iraklio-vieux port
  
2ème  jour : Héraklion – Moni Arkadiou- Rethimno –Paléochora (230 km – 4H00 à 4H30 de route)

 

Ne vous attardez pas à Héraklion, partez, de préférence de bonne heure car cet étape sera la plus longue de votre parcours, en direction de Rethimno en empruntant la nouvelle route nationale (néa ethniki odos – new national road).  La nouvelle route nationale longe la mer en évitant les villages qui se trouvent sur le flanc nord du Psiloritis (pour traverser ces villages il faut prendre l’ancienne route nationale). Cette nouvelle route est une deux voies avec de larges bandes d’arrêt d’urgence. Il faudra vous initier vite à la conduite grecque, qui utilise la bande d’arrêt d’urgence comme voie de dépassement. La coutume et la courtoisie veulent que le véhicule le plus lent se serre sur la bande d’arrêt d’urgence pour laisser le véhicule rapide le dépasser.

 

Moni Arkadiou

Je vous propose d’abord de vous arrêter au Monastère d’Arkadi, haut-lieu de la résistance crétoise à l’oppression turque et à mon avis le plus intéressant des monastères de l’île. Le détour par le monastère ne rallongera votre route que d’une vingtaine de km.

Vous atteindrez le monastère après 1H30 de route et 83 km environ.

Voir lien pour la description du site.

  Villes et sites de Crète n°16: Monastère d'ARKADI

Réthimno :

Rejoignez la nouvelle route nationale et continuez vers Réthimno, troisième ville de Crète par la population et chef lieu du département du même nom.

Il vous faudra 30 mn pour parcourir les 23 km qui séparent le monastère de Réthimno.

Pour la visite de la ville et notamment de la forteresse voir le lien suivant.

  Crète - villes et sites n° 2: Rethymnon 04 a Rethymnon- vue ouest forteresse vénitienne

Déjeuner à Réthimno et repartez en début d’après midi en direction de Chania.

 

Paléochora ou Soughia ;

Une visite de ville nous ayant suffi pour la journée, nous n’entrerons pas dans Chania. Après Platanias, nous obliquerons vers le sud en direction de Paléochora (Vieux-Pays). Il vous faudra environ 2H15 pour parcourir les 127 km qui séparent Rethimno de Paléochora.

 

Paléochora (voir lien :   Villes et sites n° 19 : Paléochora (sud-ouest)           ) est un gros village dominé par un fort vénitien. Il est très animé l’été, mais sans grosses usines à touristes. Vous n’aurez aucun mal à trouver une chambre dans les nombreuses petites structures (hôtels, chambres à louer..) du village.

Le village est idéalement situé pour le randonneur comme pour l’amateur de plages sablonneuses. Je vous propose donc d’y rester deux jours et trois nuits

Avant d’aller diner, profitez de la plage du village ou de celles qui sont un peu à l’ouest si vous aimez les lieux plus isolés.

 

Vous pouvez aussi faire une randonnée sur deux jours en dormant à Omalos le J3, il vous faudra alors laisser votre voiture à Soughia où vous dormirez la nuit 2 et la nuit 4

 

Voir les liens suivants :

 

Randonnée en Crète n°35: Soughia - Omalos par la gorge d'Aghia-Irini

 

Randonnée en Crète n°36: Omalos - Ormos Marmara par la gorge de Samaria

 

Cette option très agréable est réservée aux bons marcheurs car le dénivelé positif du 1er jour de marche est supérieur à 1100 mètres.

    Jours 3 et 4 : Randonnées et plages.........(pour ceux qui n’ont pas choisi l’option Soughia)

   

03-Samaria-41

Paléochora est idéalement situé pour faire la descente des célèbres gorges de Samaria

Un bus part de Paléochora le matin vers 6H00 pour le point d’entrée de la gorge, voir le lien suivant :      Randonnée en Crète n°10: Gorges de Samaria (sud-ouest)     , un bateau vous ramène le soir depuis Aghia-Rouméli vers Paléochora. Attention, le service du bus ne serait plus assuré le dimanche, vérifiez auprès du café qui distribue les tickets.

 

 

 

ci-contre: bas de la gorge de Samaria

 

 

 

 

 

 

          

Les autres randonnées décrites dans ce blog

Randonnée en Crète n°33: Paléochora - Elafonissos (sud-ouest)

 

Randonnée en Crète n°8: Gorges d'Aghia Irini - Soughia (sud-ouest)

Randonnée en Crète n°9: Paléochora - Soughia par Lissos (sud-ouest)      02-Krios-Elafonissos

  Sur le sentier d'Emafonissos 
Jour 5 : Paléochora – Omalos – Chania – Sfakia (160 km ;  environ 3H15/3H30 de route)
Omalos : 52 km, 1H00 /1H15.

Pour éviter de refaire le parcours Paléochora – Platanias, je vous propose de passer par la montagne, avec un premier arrêt à Omalos que vous n’aurez pas eu le loisir de visiter si vous avez choisi de descendre la gorge de Samaria en prenant le car depuis Paléochora.

Omalos est un des plus beaux plateaux de l’île (avec le Lassithi et le Nidha), aujourd’hui presque sans habitants, même s’il reste cultivé, il joua un rôle important dans les révoltes crétoises contre l’occupant turc. C’est aussi le point de départ de plusieurs randonnées (voir guides cités dans ce blog).

 

Chania : 38 km , 1H00.

 

Chania est la 2ème ville de l’île et mérite que l’on s’y arrête. Ville vénitienne, elle ressemble bien entendu à Réthimno que nous avons visité le 1er jour.

Je vous conseille de visiter la ville et d’y déjeuner.

Voir lien :

  Crète - villes et sites n°9: Chania (ou La Canée)

Sfakia ou Chora-Sfakion , 69 km 1H15

  05-Aradhena-Anopoli-Sfakia-6

Montagnes blanches vues des environs d'Aradhéna   

 

Sfakia est un petit village qui ne vit aujourd’hui que du tourisme mais qui eut une certaine importance lorsque la région était encore boisée, le bois permettait de construire des bateaux qui avaient apporté une certaine prospérité en ce lieu en apparence déshérité.

Voir l’article consacré au héros local DhaskaloGhiannis.

  Histoire de la Crète n°4: La révolte de Daskaloghiannis

Je vous propose de passer 2 nuits à Sfakia car les possibilités de randonnées sont nombreuses et les plages sont très agréables. Les capacités d’hébergement et de restauration sont importantes et à des prix raisonnables.

  Villes et Sites n°17: SFAKIA ou CHORA-SFAKION

Sauf au cœur de la saison, il n’est pas nécessaire de réserver, tournez dans le village et faites jouer la concurrence. Ceux qui cherche l’authenticité sans vouloir être au bord de la mer peuvent monter jusqu’à Anopoli où existent quelques possibilités d’hébergement dont un petit hôtel sur la placette du village et d’autres sur le bord de la route en direction de Sfakia. Il est également possible de se loger à Frangokastello mais j’aime moins.

  Villes et sites n°18: Frangokastello (sud-ouest)

Jour 6 : randonnée dans les environs de Sfakia

Je vous propose quatre randonnées possibles depuis Sfakia

Trois sont décrites dans ce blog :

  Randonnée en Crète n°37: Marmara-bay (Loutro) – Chora-Sfakion par les gorges d’Aradhéna et d’Iligas.

 

Randonnée en Crète n°38: Gorges d'Asfendou et de Kallikratis

 

Randonnée en Crète n°55 : Circuit des gorges d'Imbros et d'Asfendos (sud-ouest)

 

La quatrième consiste à faire le trajet Sfakia-Loutro ou Marmara-bay par le sentier côtier et à revenir par le ferry du soir.

 

Mes préférées sont :

La randonnée de la gorge d’Aradhéna, une des plus belles de Crète, je propose 3 variantes de cette randonnée. Si vous souhaitez faire le parcours complet, je vous conseille de prendre un bateau-taxi jusqu’à Marmara-bay avec retour à pied sur Chora-Sfakion.

La boucle par les gorges d’Asfendou et de Kallikratis est également très belle et moins connu que la précédente. Laissez votre voiture au village d’Aghios-Nektarios si vous faites ce trajet.

Ceux qui ne sont pas très courageux se contenteront de la gorge d’Imbros en montée ou en descente sans continuer vers Asfendou, il faut alors se faire monter ou descendre en taxi, la taverne en haut de la gorge peut vous trouver un taxi, vous pouvez aussi tenter le stop.

  06 Asfendou 0610

Dans la gorge d'Asfendou   

 

De retour à Sfakia vous aurez largement le temps de vous baigner avant d’aller diner dans l’une des nombreuses tavernes du village.

 

Jour 7 : Sfakia – Frangokastello – Plakias – Festos - Matala - Zaros. (160 km – 3H30)

 

Après une bonne journée de marche, une journée plus relax et culturelle.

Frangokastello :

En partant de Sfakia faites un stop à Frangokastello qui se trouve à une quinzaine de km (20 mn) à l’est de Sfakia, vous y verrez un fort célèbre, autre haut-lieu de la résistance crétoise à l’oppression turque. Une demi-heure d’arrêt est suffisante pour faire un petit tour du site.

Festos

Continuez votre route vers Plakias (44 km – 1H00 de Sfakia) puis vers la vallée de la Messara en direction de Moirés (Mirès). Vous atteignez Festos à 5km avant Mirès (108 km de Sfakia) en deux heures de route environ.

Festos est à mon sens le plus intéressant des sites minoens car il n’a pas subi la restauration style Disneyland que le sieur Evens a fait subir à Knossos.

Voir le lien :

  Crète - villes et sites n°8 : Festos (ΦΑΙΣΤΟΣ)

Comptez une heure à une heure trente pour prendre le temps de visiter le site.

Matala

Prenez ensuite la direction de Matala pour casser la croûte et profiter de la mer. Le site est aujourd’hui largement « bidochonisé » si vous me permettez, chers lecteurs, ce néologisme mais il reste intéressant. Les amateurs d’authenticité feront escale, pour déjeuner, dans les villages situés un peu à l’intérieur des terres. Il faut une quinzaine de mn pour aller de Festos à Matala.

Voir le lien :

  Crète -villes et sites n°10 : Matala (centre-sud)

Zaros

Vous pouvez soit choisir de rester à Matala, soit remonter vers Zaros, gros village situé sur le flanc sud du massif du Psiloritis, vous serez loin des hordes de touristes. Zaros est à moins de 30 km de Matala, il vous faut environ 45 mn pour parcourir cette distance. A Zaros vous pourrez apprécier la vie tranquille d’une petite bourgade de moyenne montagne. Je n’ai pas l’habitude de recommander des hôtels ou des tavernes car elles se valent souvent. Je fais une exception pour Zaros où je vous recommande l’hôtel Keramos 00 30 28940 31352 pour son excellent rapport qualité-prix. Le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre (38 euros/ 40 en haute saison) vaut à lui seul le détour. Pour le dîner choisissez la taverne η Βεγγερα (Venghera = la veillée) qui se trouve dans la rue principale au centre du bourg et qui sert un menu original, très copieux et excellent à un prix très doux. Les deux établissements sont notés dans le Routard  Je vous recommande de téléphoner pour l’hôtel car il commence à être connu.

S’il vous reste du temps avant la tombée de la nuit faites un tour au monastère de Vrondissi à quelques km à l’ouest de Zaros, le lieu est reposant.

    07 Moni Vrondissiou

Jour 8 : Un peu ou beaucoup de randonnée...... et en route vers Myrtos (83 km, 2H00  de route)

 

Depuis Zaros deux possibilités de randonnées suivant votre humeur et votre forme

La gorge de Rouvas agréable et la portée de tous les randonneurs...

  Randonnée en Crète n°7: Gorges de Rouvas (centre - Psiloritis)

ou la grotte de Kamarès assez difficile et beaucoup plus longue.

  Randonnée en Crète n°41: Grotte de Kamarès (sud du Psiloritis)

   

   

Ceux qui auront choisi Rouvas (mon conseil) pourront être de retour pour le déjeuner qu’ils peuvent prendre sur le bord du lac dans un cadre très agréable.

Rouvas11-pont.jpg
    Dans la gorge de Rouvas
 
En route vers Myrtos.

Ils repartiront en début d’après-midi vers leur destination de la nuit.

Ceux qui aiment les vieilles pierres pourront faire un arrêt à Gortyne (à 12 km) où ils découvriront, gravé dans la pierre, l’un des codes civils les plus anciens du monde, une demi-heure suffit pour la visite.

Ils continuent ensuite vers Myrtos sur la côte sud (83 km de Zaros, 2H00 de route) en traversant la vallée de la Messara puis en longeant le flanc sud du massif du Dikti (Lassithi).

Myrtos offre de nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration, faites jouer la concurrence. Si vous êtes parti assez tôt le matin, il vous restera largement assez de temps pour profiter des plages de Mirtos, en longeant la côte vers l’est vous trouverez des plages pratiquement désertes où vous pourrez vous baigner en tenue d’Adam ou d’Eve.....

Ceux qui préférerez une ville plus importante peuvent aller jusqu’à Iérapétra (14 km, 15 mn) voir le lien suivant.

  Crète - villes et sites n°15: Iérapétra (sud-est)

   

Ceux qui auront choisi la grotte de Kamarès repartiront en milieu d’après-midi, ils devront rouler sans perdre de temps vers Myrtos.

 

Jour 9 : Myrtos/Iérapétra – Makrighialos – Kapsa ( 50 km, 1H15 de route) (nuit à Makrighialos ou Analipsi)

Depuis Myrtos ou Iérapétra, je vous propose de continuer sur la côte sud où plusieurs possibilités de randonnées s’offrent à vous.

J’en ai sélectionné 3, décrites dans ce blog, la durée de marche est à chaque fois de l’ordre de 4 heures, les deux dernières permettent une pose repas dans des tavernes agréables.

 

Par ordre de proximité avec votre point de départ :

Gorge de Kountouras ou gorge des papillons,

  Randonnée en Crète n°50: Gorge de Koutsouras ou gorge des papillons (sud-est)

Gorge de Pefki (boucle) que j’aime bien

  Randonnée en Crète n°1: Gorge de Pefki (sud-est)

Gorge de Périvolakia ou de Kapsa (boucle), ma préférée dans les trois citées.

  Randonnée en Crète n°39: Gorge de Périvolakia - Moni Kapsa (sud-est de l'île)

 

08 Perivolakia-Kapsa (42)

Moni Kapsa à l'entrée de la gorge de Périvolakia ....

on aurait presque envie de se faire moine 

   

Pour dormir je vous propose de revenir sur Makrighialos ou Analipsi , les deux villages se touchent, l’offrent y est abondantes et les plages agréables. Les anxieux pourront réserver le matin en passant afin d’être tranquille pour la fin de soirée.

Jours 10 et 11 : Makrighialos – Ziros (24 km, 0H30) ; Ksérokambos (20 km , 0H30) ; Kato-Zakros (14,5 km ; 0H25).

Pour les courageux, je propose de laisser la voiture à Ziros et de faire l’itinéraire sur deux jours Ziros – Zakros – vallée des morts –Kato-Zakros (1er jour) Kato-Zakros - Ksérokambos – Gorge de Chamaitoulo – Ziros (2ème jour).

Voir le lien suivant :

Randonnée en Crète n° 73 : de Ziros à Kato-Zakros par la gorge des morts  

 

Randonnée en Crète n° 74: Kato-Zakros-Ksérokambos-Chamaitoulo-Ziros

 

Je vous conseille ce périple en demi-saison, à éviter aux heures chaudes de l’été.

Sur la route de Ziros, faites un arrêt de quelques instants à Etia, village vénitien abandonné où une belle demeure a été restaurée et présente des panneaux retraçant l’époque de la domination vénitienne.

 

 

Les autres ou en plein été continueront vers Ksérokambos (Ξερόκαμπος) par une superbe route de montagne qui plonge littéralement dans la mer.

Après Ksérokambos, ils continueront vers Zakros où ils pourront faire une balade dans la gorge des morts soit depuis le village de Zakros, soit depuis le second point d’entrée à mi-parcours.

  Randonnée en Crète n°24 : Gorge des morts (Zakros) côte est

 

09 gorge-Zakros (14)

 

Dans la gorge des morts (Zakros) 

   

Dans tous les cas je vous invite à passer la nuit à Kato-Zakros, en principe, il n’y a pas de problème pour les chambres, les anxieux réserveront à partir des adresses du Routard ou du Petit-Fûté (je ne reçois aucun pot de vin ni de ouzo de ces deux guides !!!!) . Toutes les tavernes louent des chambres. Si vous êtes à pied, privilégiez les chambres en bord de mer, près des tavernes..

 

Ceux qui font le circuit de deux jours remonteront vers Ziros, les autres pourront soit se consacrer au farniente sur la belle plage de Zakros, soit faire un peu de randonnée.

Je vous propose trois circuits décrits dans mon blog

Randonnée en Crète n°51: de Kato-Zakros à Ksérokambos par le sentier côtier

 

Randonnée en Crète n°60: Gorge de Ksérokambos (sud-est)

 

Randonnée en Crète n°32: Kato-Zakros/Palékastro

 

Poir la 3ème randonnée, vous vous limiterez à la gorge de Pélékita, les courageux tenteront la boucle en revenant depuis la grotte vers l'entrée de la gorge des morts.

Jour 12 : Kato-Zakros –Paléokastro (27 km – 35 mn) ; Itanos (10 km ; 15 mn) ; Sitia (25 km ; 40 mn).

 

Je vous propose deux possibilités de randonnée :

 

1°) Gorge de Chochlakiès (AR), relax, emportez de quoi pique-niquer et profitez de la plage.

  Randonnée en Crète n°12: Gorges de Chochlakiès - Plage de Kouroumès (est)

2°) Gorge de Chochlakiès, sentier côtier, Paléokastro (circuit), vous pourrez déjeuner à Paléokastro.

  Randonnée en Crète n°46: de Chochlakiès à Palékastro (est)

Après avoir cassé la croûte les personnes ayant fait le circuit iront récupérer leur véhicule les autres reviendront sur leur pas dans la gorge.

 

Dans l’après-midi, je vous propose de visiter le site d’Itanos à une dizaine de km de Paléokastro, vous passerez devant la fameuse palmeraie de Vaî (à mon avis sans intérêt).

10 Itanos

 

La côte depuis le site d'Itanos   

Voir le lien pour Itanos.

  Crète - villes et sites n°14 : Itanos (nord-est)

Depuis Itanos, qu’il serait dommage de rater, je vous propose de vous rendre à Sitia à 25 km de là. Vous passerez devant le monastère de Toplou qui mérite un arrêt.

 

Je vous conseille de passer la nuit à Sitia qui est à mon sens l’une des petites villes les plus authentiques de Crète. Aller diner sur le vieux port et promenez vous dans les ruelles qui montent vers la citadelle.

  Crète - villes et sites n°13 - Sitia

 

08 0559 sitia

 

Jour 13 : Sitia – Aghios-Nikolaos (68 km ; 1H20)

 

Ce trajet emprunte la très belle (mais sinueuse) route qui longe le golfe de Mirambello. Elle offre, à mon avis, les plus belles vues sur la mer de toute l’île.

Les bons marcheurs et les fondus de randonnées pourront tenter la boucle du Thripti au départ de Kavoussi.

  Randonnée en Crète n°56: Kavoussi-Mélissès-Thripti-Vronda-Kavoussi

 

J’aurais cependant tendance à vous conseiller une randonnée moins longue afin de pouvoir profiter des environs d’Aghios-Nikolaos.

Pour les amateurs de gorges :

  Randonnée en Crète n°40: Gorge de Richtis/Exo-Mouliana (nord-est)

Pour ceux qui veulent voir de magnifiques vues sur le golfe et quelques curiosités, je conseille cette petite randonnée qui vous laissera tout l’après-midi pour visiter la région.

  Randonnée en Crète n°21: Autour de Kavoussi (nord-est)

  11-Melisses 0908 041

Le golfe de Mirambello depuis le site d'Azoria   

 

Sauf si vous faites la randonnée du Thripti, il vous restera du temps pour visiter les environs d’Aghios-Nikolaos où je vous conseille de passer la nuit (enfin là ou dans les environs Istro, Elounda,.) et pour profiter de la mer.

Voir liens suivants 

  Crète - villes et sites n°12: Aghios-Nikolaos

  Crète - villes et sites n°5: Elounda

  Crète - villes et sites n°6: Spinalonga

  Crète - villes et sites n°7 : Kritsa et le site dorien de Lato

 

12 Elounda Plaka

 L'îlot de Spinalonga vu depuis le bord de mer après Elounda

 

Jour 14 : Un petit tour au Lassithi et retour vers Héraklion......(environ 130 km, 2H30 de route)

 

D’Aghios-Nikolaos rejoignez le plateau du Lassithi en empruntant la belle route de montagne qui passe par Exo-Potamos et Messa-Lassithi (45 km , 1H00).

De nombreuses randonnées s’offrent à vous, comme je vous ai déjà fait beaucoup marcher, je vous propose de faire juste un petit tour au sommet du Karfi d’où l’on jouit d’un des plus beaux panoramas de Crète avec vue sur la côte nord, le Dikti au sud et le Psiloritis au loin à l’ouest. C’est le meilleur investissement effort-réconfort que je puisse vous indiquer.

Voir le lien suivant :

  Randonnée en Crète n° 67: KARFI, boucle depuis le plateau du LASSITHI

 

13 Karfi 0710 G-A

 

 

Depuis le Karfi, vers le nord-ouest.   

 

Il vous faudra moins de 3H00 pour faire le circuit que je vous propose, vous reviendrez donc à temps pour aller déjeuner chez Christine et Vassili, restaurant « To Chronio », le RV incontournable des français qui visitent le plateau.

L’après-midi faites le tour du plateau, arrêtez-vous au monastère de  Vidianis dédié à la fontaine de vie et qui abrite un minuscule musée sur la faune et la flore du plateau. Si vous êtes amateur visitez aussi la grotte de Psichro (l’une des deux où Zeus bébé aurait été élevé.......).

Vous pouvez faire des emplettes dans les magasins de souvenirs en sachant bien que l’artisanat vient souvent de Chine.........

Quittez le plateau et dirigez-vous sur Malia ( à 21 km) par une superbe route de montagne, Malia est le lieu de villégiature privilégié des anglais très, très populaires .....plus intéressés par la bière et le raki que par les antiquités ou la randonnée, donc, sauf si vous souhaitez visiter le palais minoen qui se trouve à l’est de la ville ou vous baigner, vous ne vous y attarderez pas.

Un peu plus loin Cherssonissos est un peu mieux fréquentée mais n’est pas non plus mon lieu de séjour préféré. J’aurai donc tendance à vous conseiller de chercher un hébergement sur Héraklion (57 km de Tzermiado) ou éventuellement dans la banlieue ouest vers Gazi, vous pourrez au moins profiter de l‘ambiance de la ville qui n’est pas très touristique en tout cas moins que celle de Rethimnon ou Chania.

 

Jour 15 : Knossos , Musée, Départ.......Kai.... sto kalo

 

Si votre avion part dans l’après midi ou la soirée profitez de la matinée pour visiter Knossos et s’il vous reste du temps le musée archéologique d’Héraklion actuellement en rénovation mais dont les pièces les plus remarquables restent visibles.

Vous pourrez aussi faire un tour de la ville si vous n’avez pas eu le temps de le faire le jour de votre arrivée

 

 

 

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 16:03

Une semaine en Crète :

Il n’est pas rare qu’un de mes fidèles lecteurs me demande quelques conseils pour organiser son séjour en Crète. J’ai déjà proposé des itinéraires sur une semaine pour ceux qui veulent consacrer tout leur temps à la randonnée, je dois aussi penser à ceux qui veulent mélanger visites de villes et de sites historiques avec quelques randonnées pédestres, sans dédaigner un bon bain de mer en fin de journée. Cet article (et le prochain) leur est destiné. Il vous fera découvrir la partie centrale de l’île depuis les Montagnes Blanches (Lefka Ori) à l’ouest jusqu’à la région d’Aghios-Nikolaos à l’est. Ce programme est dense mais je pense équilibré entre mer, montagne, villes et sites.

 

Il sera suivi par un article proposant un périple pour ceux qui disposent de deux semaines.

 

Le programme est conçu sur la base d’une arrivée et d’un départ d’Héraklion en fin d’après-midi suivant les vols de TRANSAVIA  qui sont les plus commodes pour relier l’île en direct depuis la France. En dehors de la saison (Avril – fin octobre) il faut passer par Athènes (notamment avec AEGEAN).

 

1ère nuit Héraklion (jour d’arrivée).

 

Prendre sa voiture auprès des loueurs de l’aéroport, réserver une chambre à partir des nombreuses adresses données dans le Routard où Le Petit Futé.

 

Si vous n’êtes pas trop fatigué par le voyage, profitez-en pour trainer en ville en démarrant par le vieux port et en remontant par la rue du 25 Août vers le centre ville en passant devant la fontaine Morossini et en continuant vers la place de la liberté (Platia Eleftherias) pour y diner dans l’un des nombreux restaurants populaires qui se trouvent à proximité.

01-Iraklio-vieux port (2)

Voir visite d’Héraklion

 

        Crète - villes et sites n°4: Héraklion

 

1er jour : Héraklion - Arkadi - Réthimnon - Sfakia

 

Ne vous attardez pas à Héraklion, partez vers l’ouest en direction de Rethimno en empruntant la nouvelle route nationale (néa ethniki odos – new national road).  La nouvelle route nationale longe la mer en évitant les villages qui se trouvent sur le flanc nord du Psiloritis (pour traverser ces villages il faut prendre l’ancienne route nationale). Cette nouvelle route est une deux voies avec de larges bandes d’arrêt d’urgence. Il faudra vous initier vite à la conduite grecque, qui utilise la bande d’arrêt d’urgence comme voie de dépassement. La coutume et la courtoisie veulent que le véhicule le plus lent se serre sur la bande d’arrêt d’urgence pour laisser le véhicule rapide le dépasser.

 

Moni Arkadiou

 

Je vous propose d’abord de vous arrêter au Monastère d’Arkadi, haut-lieu de la résistance crétoise à l’oppression turque et à mon avis le plus intéressant des monastères de l’île. Le détour par le monastère ne rallongera votre route que d’une vingtaine de km.

 02 Arkadi0907 001

Vous atteindrez le monastère après 1H30 de route et 83 km environ.

 

Voir lien pour la description du site.

 

  Villes et sites de Crète n°16: Monastère d'ARKADI

 

Réthimno :

 Rejoignez la nouvelle route nationale et continuez vers Réthimno, troisième ville de Crète par la population et chef lieu du département du même nom.

 

Il vous faudra 30 mn pour parcourir les 23 km qui séparent le monastère de Réthimno.

03 Rethimno 0809

 

Pour la visite de la ville et notamment de la forteresse voir le lien suivant.

 

  Crète - villes et sites n° 2: Rethymnon

 

Déjeuner à Réthimno et repartez en début d’après midi en direction de Chania, après Giorgiopoli prenez en direction de Sfakia (ou Chora Sfakion) en traversant l’île dans le sens Nord-Sud. La route est belle mais sinueuse. Il vous faudra 1H15/1H30 pour faire les 65 km qui vous séparent de Sfakia.

Ceux qui n'aiment pas les restaurants hyper-touristiques préféreront les tavernes qui se trouvent en bord de mer en contrebas de la forteresse ou celles qui sont en ville. Les autres se laisseront convaincre par les aboyeurs du Vieux-Port.

 

      

Sfakia ou Chora-Sfakion :

 

 

Sfakia est un petit village qui ne vit aujourd’hui que du tourisme mais qui eut une certaine importance lorsque la région était encore boisée, le bois permettait de construire des bateaux qui avaient apporté une certaine prospérité en ce lieu en apparence déshérité.

 

Voir le lien:

 

Villes et Sites n°17: SFAKIA ou CHORA-SFAKION

 

Voir l’article consacré au héros local Dhaskaloghiannis.

 

  Histoire de la Crète n°4: La révolte de Daskaloghiannis

 

Je vous propose de passer 2 nuits à Sfakia car les possibilités de randonnées sont nombreuses et les plages sont très agréables. Les capacités d’hébergement et de restauration sont importantes et à des prix raisonnables.

 

 

 

Sauf au cœur de la saison, il n’est pas nécessaire de réserver, tournez dans le village et faites jouer la concurrence. Ceux qui cherche l’authenticité sans vouloir être au bord de la mer peuvent monter jusqu’à Anopoli où existent quelques possibilités d’hébergement dont un petit hôtel sur la placette du village et d’autres sur le bord de la route en direction de Sfakia. Il est également possible de se loger à Frangokastello mais j’aime moins.

 

 

 

Jour 2 : randonnée dans les environs de Sfakia

 

Je vous propose quatre randonnées possibles depuis Sfakia

 

Trois sont décrites dans ce blog :

  Randonnée en Crète n°55 : Circuit des gorges d'Imbros et d'Asfendos (sud-ouest)

  Randonnée en Crète n°38: Gorges d'Asfendou et de Kallikratis

Randonnée en Crète n°37: Marmara-bay (Loutro) – Chora-Sfakion par les gorges d’Aradhéna et d’Iligas.

 

La quatrième consiste à faire le trajet Sfakia-Loutro ou Marmara-bay par le sentier côtier et à revenir par le ferry du soir.

 

 

Mes préférées sont :

 

La randonnée de la gorge d’Aradhéna, une des plus belles de Crète, je propose 3 variantes de cette randonnée. Si vous souhaitez faire le parcours complet, je vous conseille de prendre un bateau-taxi jusqu’à Marmara-bay avec retour à pied sur Chora-Sfakion.

 

04-Gorge d'Aradhena-31

La boucle par les gorges d’Asfendou et de Kallikratis est également très belle et moins connu que la précédente. Laissez votre voiture au village d’Aghios-Nektarios si vous faites ce trajet.

 

05-Kallikratis gorges 40

 

Ceux qui ne sont pas très courageux se contenteront de la gorge d’Imbros en montée ou en descente sans continuer vers Asfendou, il faut alors se faire monter ou descendre en taxi, la taverne en haut de la gorge peut vous trouver un taxi, vous pouvez aussi tenter le stop.

 

 

De retour à Sfakia vous aurez largement le temps de vous baigner avant d’aller diner dans l’une des nombreuses tavernes du village.

 

Jour 3 : Sfakia – Frangokastello – Plakias – Festos- Matala - Zaros.

 

 

 

Après une bonne journée de marche, une journée plus relax et culturelle.

 

Frangokastello :

 

En partant de Sfakia faites un stop à Frangokastello qui se trouve à une quinzaine de km (20 mn) à l’est de Sfakia, vous y verrez un fort célèbre, autre haut-lieu de la résistance crétoise à l’oppression turque. Une demi-heure d’arrêt est suffisante pour faire un petit tour du site.

 

Voir le lien

 

  Villes et sites n°18: Frangokastello (sud-ouest)

Festos

Continuez votre route vers Plakias (44 km – 1H00 de Sfakia) puis vers la vallée de la Messara en direction de Moirés (Mirès). Vous atteignez Festos à 5km avant Mirès (108 km de Sfakia) en deux heures de route environ.

 06 phaistos

Festos est à mon sens le plus intéressant des sites minoens car il n’a pas subi la restauration style Disneyland que le sieur Evens a fait subir à Knossos.

 

Voir le lien :

 

  Crète - villes et sites n°8 : Festos (ΦΑΙΣΤΟΣ)

 

Comptez une heure à une heure trente pour prendre le temps de visiter le site.

 

Matala

 

Prenez ensuite la direction de Matala pour casser la croûte et profiter de la mer. Le site est aujourd’hui largement « bidochonisé » si vous me permettez, chers lecteurs, ce néologisme mais il reste intéressant. Les amateurs d’authenticité feront escale, pour déjeuner, dans les villages situés un peu à l’intérieur des terres. Il faut une quinzaine de mn pour aller de Festos à Matala.

 

07 Matala

 

Voir le lien :

 

  Crète -villes et sites n°10 : Matala (centre-sud)

 

Zaros

 

Vous pouvez soit choisir de rester à Matala, soit remonter vers Zaros, gros village situé sur le flanc sud du massif du Psiloritis, vous serez loin des hordes de touristes. Zaros est à moins de 30 km de Matala, il vous faut environ 45 mn pour parcourir cette distance. A Zaros vous pourrez apprécier la vie tranquille d’une petite bourgade de moyenne montagne. Je n’ai pas l’habitude de recommander des hôtels ou des tavernes car elles se valent souvent. Je fais une exception pour Zaros où je vous recommande l’hôtel Keramos 00 30 28940 31352 pour son excellent rapport qualité-prix. Le petit déjeuner compris dans le prix de la chambre (38 euros/ 40 en haute saison) vaut à lui seul le détour. Pour le dîner choisissez la taverne η Βεγγερα (Venghera = la veillée) qui se trouve dans la rue principale au centre du bourg et qui sert un menu original, très copieux et excellent à un prix très doux. Les deux établissements sont notés dans le Routard  Je vous recommande de téléphoner pour l’hôtel car il commence à être connu.

 

S’il vous reste du temps avant la tombée de la nuit faites un tour au monastère de Vrondissi à quelques km à l’ouest de Zaros, le lieu est reposant.

 

 

 

Jour 4 : Un peu ou beaucoup de randonnée......

 

 

 

Depuis Zaros deux possibilités de randonnées suivant votre humeur et votre forme

 

La gorge de Rouvas agréable et la portée de tous les randonneurs...

 

 08 gorges de Rouwas 0608 008

 

 

Voir le lien pour Rouvas

Randonnée en Crète n°7: Gorges de Rouvas (centre - Psiloritis)

 

ou la grotte de Kamarès assez difficile et beaucoup plus longue.

 

Voir le lien pour Kamarès

Randonnée en Crète n°41: Grotte de Kamarès (sud du Psiloritis)

 

 

Ceux qui auront choisi Rouvas (mon conseil) pourront être de retour pour le déjeuner qu’ils peuvent prendre sur le bord du lac dans un cadre très agréable.

 

En route vers Myrtos.

 

Ils repartiront en début d’après-midi vers leur destination de la nuit.

 

Ceux qui aiment les vieilles pierres pourront faire un arrêt à Gortyne (à 12 km) où ils découvriront, gravé dans la pierre, l’un des codes civils les plus anciens du monde, une demi-heure suffit pour la visite.

 

Ils continuent ensuite vers Myrtos sur la côte sud (83 km de Zaros, 2H15 de route) en traversant la vallée de la Messara puis en longeant le flanc sud du massif du Dikti (Lassithi).

 

Myrtos offre de nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration, faites jouer la concurrence. Si vous êtes parti assez tôt le matin, il vous restera largement assez de temps pour profiter des plages de Mirtos, en longeant la côte vers l’est vous trouverez des plages pratiquement désertes où vous pourrez vous baigner en tenue d’Adam ou d’Eve.....

 

09 Mirtos Fabienne

 

Ceux qui préférerez une ville plus importante peuvent aller jusqu’à Iérapétra (14 km, 15 mn) voir le lien suivant.

 

  Crète - villes et sites n°15: Iérapétra (sud-est)

 

Ceux qui auront choisi la grotte de Kamarès repartiront en milieu d’après-midi, ils devront rouler sans perdre de temps vers Myrtos.

 

 

Jour 5 : Encore un peu ou beaucoup de randonnée.....et nuit à Aghios-Nikolaos.

 

 

Depuis Myrtos ou Iérapétra les idées de randonnées ne manquent pas j’en ai sélectionné 5,

 

 

 

2 faciles :

 

Forêt de Sélakano (rando 23)  

 

    Randonnée en Crète n°23 : Forêt de Selakano - sud du Dikti (région d'Iérapètra)    

 

Ile de Chrissi (rando 19) (mais bloque une bonne partie de la journée)

 

  Randonnée en Crète n°19: Balade sur l'île des ânes (Χρύση) - (Iérapétra - sud-est)

 

1 courte mais pas très facile

 

Gorge de Sarakinas (rando 77)

 

voir le lien   Randonnée n°77: Gorge de Sarakinas (sud-est)

  10 Farangui-Sarakinas   

 2 assez longues mais sans difficultés particulières

 

Boucle gorge de Kritsa – chemin minoen (rando 58) (durée 5H45 de marche – possibilités de faire une version courte)

 

voir les liens:  

Crète - villes et sites n°7 : Kritsa et le site dorien de Lato     

Randonnée en Crète n°58: Boucle gorge de Kritsa - Tapès - chemin minoen       

 

de Monastiraki à Kavoussi par Thripti (rando 76) –dénivelés importants.

 

 voir le lien : Randonnée en Crète n°76 : de Monastiraki à Kavoussi à travers le massif du Thripti

 

11 Thripti-Kavoussi

 

 

Ceux qui choisiront les randos 23, 77 ou 58 emprunteront la magnifique route de montagne qui passe par Malès, Kalamafka, Prina et Kalo-Chorio. La distance entre Myrtos et Kalo-Chorio est de 42 km, comptez une bonne heure car la route est sinueuse. Faites un arrêt à Kalamafka et si vous êtes en jambe montez jusqu’à la chapelle au sommet du rocher qui surplombe le village.

 

Il vous faudra environ 15 mn pour faire les 12 km entre Kalo-Chorio et Aghios et 15 mn de plus pour aller jusqu’à Elounda.

 

 

Les autres passeront par Iérapétra et emprunteront la route rapide Iérapétra-Pachia-Ammos

 

 

Sauf si vous faites la randonnée du Thripti, il vous restera du temps pour visiter les environs d’Aghios-Nikolaos où je vous conseille de passer la nuit (enfin là ou dans les environs Istro, Elounda,...).et pour profiter de la mer.

 

Voir liens suivants :

 

  Crète - villes et sites n°12: Aghios-Nikolaos

  Crète - villes et sites n°5: Elounda       

Crète - villes et sites n°6: Spinalonga

 

Jour 6 : Un petit tour au Plateau du Lassithi et puis l’on s’en retourne.

 12 Aghios nikolaos vieux port 7

 

 

D’Aghios-Nikolaos rejoignez le plateau du Lassithi en empruntant la belle route de montagne qui passe par Exo-Potamos et Messa-Lassithi (45 km , 1H00).

 

 

 

De nombreuses randonnées s’offrent à vous, comme je vous ai déjà fait beaucoup marcher, je vous propose de faire juste un petit tour au sommet du Karfi d’où l’on jouit d’un des plus beaux panoramas de Crète avec vue sur la côte nord, le Dikti au sud et le Psiloritis au loin à l’ouest. C’est le meilleur investissement effort-réconfort que je puisse vous indiquer.

 

13 lassithi 0407

 

Voir les liens suivants :

 

  Randonnée en Crète n° 67: KARFI, boucle depuis le plateau du LASSITHI

Crète - villes et sites n°3 : Lassithi au printemps

 

Il vous faudra moins de 3H00 pour faire le circuit que je vous propose, vous reviendrez donc à temps pour aller déjeuner chez Christine et Vassili, restaurant « To Chronio », le RV incontournable des français qui visitent le plateau.

 

L’après-midi faites le tour du plateau, arrêtez-vous au monastère de  Vidianis dédié à la fontaine de vie et qui abrite un minuscule musée sur la faune et la flore du plateau. Si vous êtes amateur visitez aussi la grotte de Psichro (l’une des deux où Zeus bébé aurait été élevé.......).

 

Vous pouvez faire des emplettes dans les magasins de souvenirs en sachant bien que l’artisanat vient souvent de Chine.........

 

Quittez le plateau et dirigez-vous sur Malia ( à 21 km) par une superbe route de montagne, Malia est le lieu de villégiature privilégié des anglais très, très populaires .....plus intéressés par la bière et le raki que par les antiquités ou la randonnée, donc, sauf si vous souhaitez visiter le palais minoen qui se trouve à l’est de la ville ou vous baigner, vous ne vous y attarderez pas.

 

Un peu plus loin Cherssonissos est un peu mieux fréquentée mais n’est pas non plus mon lieu de séjour préféré. J’aurai donc tendance à vous conseiller de chercher un hébergement sur Héraklion (57 km de Tzermiado) ou éventuellement dans la banlieue ouest vers Gazi, vous pourrez au moins profiter de l‘ambiance de la ville qui n’est pas très touristique en tout cas moins que celle de Rethimnon ou Chania.

 

 

 

Jour 7 : Knossos , Musée, Départ

 14 knossos 2

 

 

Si votre avion part dans l’après midi ou la soirée profitez de la matinée pour visiter Knossos et s’il vous reste du temps le musée archéologique d’Héraklion actuellement en rénovation mais dont les pièces les plus remarquables restent visibles.

 

A l'issue de cette semaine intense vous ne vous serez peut-être pas reposés mais vous en aurez pris plein les yeux, vous aurez ,je l'espère, envie de revenir en Crète pour découvrir d'autres lieux.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 15:10

 

Pour trouver une randonnée dans ce blog, cliquez sur le lien ci-dessous:

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

Itinéraire n°6 : 5 jours sur le E4-est depuis Istro jusqu'à Palékastro

 

Cette randonnée de 5 jours nous mènera des environs immédiats d’Aghios-Nikolaos, préfecture de l’est de la Crète jusqu’à la pointe nord-est de l’île. Comme pour les autres circuits basés sur le E4, j’ai apporté quelques aménagements au parcours, essentiellement pour des raisons de facilité d’hébergement. La dernière journée, hors E4, vous fera découvrir le magnifique sentier côtier qui va de Kato-Zakros à Palékastro.

 

Pour ceux qui disposent de plus de temps, il est possible de commencer par l’Itinéraire 4 et de poursuivre par l’Itinéraire 6.  Le circuit dure alors 8 jours.

Itinéraire 6 blog

 

E4-Est J1 : d’Istro à Pachia-Ammos

L’itinéraire du 1er jour emprunte une portion peu fréquentée du E4 qui passe par le pittoresque village de Mésséléri et le Monastère (inhabité) de Panaghia Vrioméni, puis près du modeste site minoen de Vassiliki.

 

Départ : Istro à 10 km d’Aghios-Nikolaos.

Arrivée :Pachia-Ammos

 

01 -Istro-Pachia-Ammos blog 

Dénivelés : moyen

Dénivelé positif total : 640 mètres depuis Istro

Dénivelé négatif total : environ 790 mètres

 

Durée : Comptez 8H00 depuis Istro jusqu’à Pachia-Ammos.

 

Distance : 24 km depuis Istro.

 

Hébergement : Trois solutions :

1°) Continuer le E4 jusqu’au hameau de Monastéraki (à 1 km environ de la nationale en prenant la piste qui se trouve de l’autre côté de la route). Ce pittoresque village dispose d’au moins deux tavernes et de quelques chambres à louer, comme il se trouve sur le E4 vous serez idéalement placé pour repartir le lendemain vers Thripti et Orino.

2°) Descendre sur Pachia-Ammos qui compte d’assez nombreuses tavernes notamment en bord de mer et des chambres à louer (au moins 7 petites structures), cela vous rallongera de 3,8 km le lendemain mais vous pourrez profiter de la mer. Le Routard donne une adresse pour ceux qui souhaiteraient réserver.

3°) En faisant du stop ou en prenant le car vous pouvez aussi descendre jusqu’à Iérapétra, à 9km environ, où vous n’aurez que l’embarras du choix. Vous pourrez prendre un taxi pour vous conduire à l’embranchement du E4 le lendemain matin

 

Pour le descriptif reportez-vous à la randonnée 49

 Randonnée en Crète n°49: de Prina à Vassiliki par le E4-est  

 

E4-Est  Journée 2 : Monastéraki – Chrissopighi

 

Cette deuxième journée vous fera traverser le massif du Thripti pour atteindre celui du Orno.

 

Départ : Village dePachia-Ammos (côte nord à 25 km d’Aghios-Nikolaos)

Arrivée : Village de Chrissopighi.

 

02 Pachia-Ammos-Chrissopighi blog 

Dénivelés : positif : environ 1050 mètres ;

                  négatif : environ 700 mètres.

 

Durée : 9H00 (environ comte tenu des pauses de courte durée)

 

Distance : 27,9 km

Pachia-Ammos/croisement E4-route bitumée : 3,8 km ; 60 mètres

Route/Monastéraki : 1,2 km ; 180 mètres.

Monastéraki/Thripti : 8,8 km ; 840 mètres.

Thripti/ croisement piste du Onto-Afendis : 2,7 km ; 990 mètres.

Thripti/Orino : 7,1 km ; 640 mètres.

Orino/Chrissopighi : 7 km ; 400 mètres

 

Hébergement : Il n’y a, pour l’instant, aucune possibilité d’hébergement à Chrissopighi. Il vous faudra soit descendre sur la côte, soit bivouaquer. Un sympathique kafénio se trouve sur la place du village, Despina, la patronne pourra appeler un taxi pendant que vous prendrez une bière bien méritée.

Vous pouvez aussi appelez directement Michalis PETROULAKIS, (mobile :  6932251406), chauffeur de taxi, qui pourra venir vous chercher et vous descendre aux villages de  Koutsouras ou de Makrighialos pour 20 euros. Il peut vous ramener à Chrissopighi le lendemain de bonne heure.

Le Routard fournit des adresses à Makrighialos. Je vous donne celle d’Eirini (Réna) sœur jumelle de Despina, qui loue des maisonnettes très propres et spacieuses pour 50 euros par nuit, possibilité de dormir à 3 personnes ( fixe : 2843051297 – mobile : 6948828589).

Il y a de nombreuses tavernes à Makrighialos.

 

Pour le descriptif reportez-vous à la randonnée 29:

 Randonnée en Crète n°29 : E4-Est de Monastéraki à Chrissopighi par Thripti et Orino  

 

E4-Est, Journée 3 : Chrissopighi – Dafni – Lithinès – Etia - Chandras

Cette troisième journée vous mènera du massif du Orno au plateau qui entoure le bourg pittoresque de Ziros

 

Départ : Village de Chrissopighi, 400 mètres

Arrivée : Village de Chandras (comme nous) ou mieux bourg de Ziros

  03 Chrissopighi-Chandras blog

 

Dénivelés : positif : environ 490 mètres ;

                  négatif : environ 310 mètres.

 

Durée : 9H00 (environ compte tenu des pauses)

 

Distance : 25,4 km

 

Hébergement : A Chandras un couple d’Anglais originaux tient une taverne à l’enseigne « I Lemonia » (le citronnier), qui dispose de deux petites chambres avec salle d’eau au prix de 30 euros. On peut y diner et surtout prendre un copieux petit déjeuner. Dans le village un authentique kafénio sert aussi à manger pour des prix grecs, je vous conseille vivement d’y faire un tour et d’y boire au moins «  éna karafaki raki » si vous n’y dînez pas.

Si vous êtes encore en forme ne vous arrêtez pas à Chandras, mais poursuivez jusqu’à Ziros qui est un bourg plus important. Un petit hôtel-restaurant loue des chambres, sans salle d’eau individuelle, pour 20 euros. Il y plusieurs tavernes et des « super-market » pour le réapprovisionnement du lendemain. Les coordonnées de l’hôtel sont Ghiorghos rooms, M. Charkiolakis, Ziros : 28430 91266.

Pour le descriptif reportez-vous à la randonnée 30:

 Randonnée en Crète n° 30 - E4-Est Chrissopighi - Dafni - Lithinès - Chandras. 

 

E4-Est Journée 4 : Chandras – Ziros – Zakros – Kato-Zakros

Cette quatrième journée vous mènera du plateau de Ziros à Kato-Zakros. Nous traverserons une zone de plateaux et de basses montagnes presque inhabitée et nous rejoindrons la mer en passant par la vallée des morts.

 

Départ : Chandras ou Ziros.

Arrivée : Kato-Zakros

04Chandras-Kato-Zakros blog 

Dénivelés : positif : environ 360 mètres ;

                   négatif : environ 900  mètres.

 

Durée : 9H00 environ (depuis Chandras et compte tenu des pauses)

 

Distance : 24,5 km

 

Hébergement : Kato Zakros n’est pas un village à proprement parler mais une rangée de tavernes avec en arrière-plan des chambres à louer.

Adressez-vous à n’importe quel aubergiste pour trouver des chambres. Celles qui sont sur le bord de mer, côté nord sont assez simples mais pratiques pour le randonneur car près des tavernes. Il n’y a, sauf au plus fort de la saison, aucune difficulté pour trouver une chambre à Kato-Zakros. Pour les anxieux, le routard donne quelques adresses très convenables pour réserver à l’avance.

Pour le descriptif reportez-vous à la randonnée 31

Randonnée en Crète n°31: Chandras - Ziros - Zakros - Kato-Zakros.

  

E4-Est Journée 5 : Kato-Zakros – Palékastro

 

Cette quatrième journée, hors E4, nous mènera de Kato-Zakros à Palékastro en suivant constamment le bord de mer.

 

Départ : Kato-Zakros.

Arrivée : Palékastro.

05 Kato-Zakros-Palekastro blog 

Dénivelés : positif : environ 300 mètres ;

                  négatif : environ 175  mètres.

 

Durée : 6H30 environ (compte  non tenu des pauses)

 

Distance : 16 km.

 

Hébergement : Le gros bourg de Palékastro, mais aussi le hameau d’Angathia, offre de nombreuses possibilités de restauration et d’hébergement. Vous consulterez vos guides habituels.

Passer une nuit à Palékastro offre surtout un intérêt pour ceux qui veulent poursuivre jusqu’à Itanos (voir ce site dans le blog).

 

Pour le descriptif reportez-vous à la randonnée 32

 Randonnée en Crète n°32: Kato-Zakros/Palékastro  

 

 

Visionner la vidéo de l'itinéraire 6

 

 

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 17:27

  

Le massif du Dikti se dispute avec celui du Psiloritis l’honneur d’avoir vu naitre Zeus. Contrairement à celle du Nidha, la grotte de Psichro (ou Psychro si l’on utilise la traduction habituelle en français du ipsilon grec) fait l’objet d’une exploitation touristique intense, même le parking est payant et des ânes montent les touristes jusqu’à l’entrée de la grotte.

Autre différence notable, l’existence d’un plateau central, le Lassithi,  d’une hauteur moyenne d’environ 850 mètres, fertile et peuplé, qui offre de nombreuses possibilités d’hébergement et de restauration et facilite l’organisation des randonnées.

Un second plateau, le Katharo, plus haut de 200 à 300 mètres, borde l’est du massif. Peu peuplé, il n’abrite pas de village à proprement parler, les habitations que l’on y trouve sont utilisées uniquement à la belle saison. Au sud, un troisième encore plus petit, le Limnakaro, ne compte que quelques maisons d'été.

 

Je vous ai mitonné deux circuits à travers le massif. L’itinéraire n° 4 prolonge les itinéraires n° 1 et n° 2 en utilisant pour l’essentiel le E4, dans le sens ouest-est. L’itinéraire 5 ( à venir) forme une boucle à l'est et au centre du massif. 

  

Itineraire 4 copie 

 

J1 – Katsamonitsa/Tichos – Aghios-Gheorghios (Lassithi)

 

Notre premier jour nous mènera des environs d’Héraklion au sud du plateau du Lassithi en nous faisant découvrir un remarquable chemin vénitien puis le sommet du Karfi au nord du plateau du Lassithi.

 

Départ : Katsamonitsa/Tichos (environ 35 km d’Héraklion)

Arrivée : Aghios-Gheorghios (sud du plateau du Lassithi)

 

Lassithi J1 copie 

Dénivelé : En passant par le Karfi – Positif : 770 mètres

                                                        Négatif : 490 mètres

 

Distance : Tichos-Aghios-Gheorghios en passant par le Karfi : 25,5 km

 

Durée : Comptez  8H00 de marche  soit environ 9H30 pauses casse-croûte comprises si vous faites le parcours complet ou 5H30/5H45 si vous ne faites pas le Karfi.

 

Hébergement/restauration : Aghios-Gheorghios chez Maria (voir le Routard) afin d’être au plus près du point de départ de l’étape 2 à Avrakondès. Vous pouvez aussi dormir à Tzermiado et diner chez Christine et Vassili (To Chronio) mais vous rajoutez 5 km à votre étape du lendemain.

 

Description du parcours, voir randonnées :  n° 14 (chemin vénitien) et 67 (Karfi)       Randonnée en Crète n°14: Le Lassithi par le chemin vénitien

Randonnée en Crète n° 67: KARFI, boucle depuis le plateau du LASSITHI

     

Toicho-Lassithi-013.jpg  

J2 – d’Aghios-Gheorghios à Sélakano par le Dikti

 

Cette étape  qui suit le E4, sera la plus éprouvante de notre parcours. Elle vous apportera cependant beaucoup de plaisir en vous faisant découvrir des lieux peu connus. Vous  passerez d’abord par le plateau du Limnakaro qui se situe à 300 mètres d’altitude au dessus du Lassithi, puis vous  traverserez le massif du Dikti par un col à 1880 mètres et vous redescendrez vers la forêt de Sélakano au sud est du massif à une altitude de 900 mètres environ.

 

Départ : Aghios-Gheorghios sur le Lassithi (pour ceux qui y passent la nuit) ou Avrakondès pour ceux qui ne font pas l’étape 1 ;

Arrivée : Hameau de Sélakano (sud-est du massif du Dikti)

 Avrakondes-Selakano

 

Dénivelé :       Départ 840 mètres/point haut 1880 mètres/arrivée : 890 mètres ; Positif : 1080 mètres ; Négatif : 1040 mètres.

 

Distance : estimée à 22 km environ.

 

Durée : Comptez  8 à 9H00 de marche, hors pauses.

 

Hébergement/restauration : A Sélakano, il faut s’adresser à la patronne du kafénio qui se trouve en face de l’église du hameau (Panaghia Sélékanissa). La patronne vous ouvrira le gite qui se trouve à quelques dizaines de mètres de son café. Elle sert aussi à manger. Je vous conseille vivement de prévoir un sac de couchage léger ou un sac à viande pour la nuit. Attention, il n’y a pas d’épicerie au village, vous pourrez acheter l’eau au kafénio mais il vaudra mieux avoir votre casse-croûte du lendemain avec vous.

Randonnée en Crète n° 72 : Traversée du Dikti depuis le Lassithi jusqu'à la forêt de Sélakano      

 

04 dicti 2148 vu plateau limnakaros 2 

 

J3 - Sélakano - Prina par le E4 nuit à Istro

 

Après une étape un peu fatigante, voici une étape un peu longue mais facile, qui nous conduira sur le flanc est du massif du Dikti, depuis la forêt de Sélakano jusqu’à la sympathique petite station balnéaire d’Istro.

 

Départ :  Hameau de Sélakano (environ 50 km d’Aghios-Nikolaos et 35 d’Iérapétra)

Arrivée : Prina (20 km d’Aghios-Nikolaos) ou Istro (11 km d’Aghios-Nikolaos)

 

Selakano-Prina-blog

 

Dénivelé : 

Dénivelé positif cumulé : 320 mètres.

Dénivelé négatif cumulé : 710 mètres jusqu’à Prina et 1140 mètres jusqu’à Istro

 

Distance : 25 km jusqu’à Prina ou 32 km jusqu’à Istro.

 

Durée : Comptez 7H00 de marche pour Prina et 8H30 à 9H00 pour Istro, hors pauses.

 

Hébergement/restauration :

A Prina, il y a plusieurs tavernes dont une en bordure de route. Pour l’hébergement je vous conseille de pousser jusqu’à Istro qui se trouve à 7 km de là. L’offre y est abondante aussi bien pour les chambres que pour la restauration. Vous pourrez aussi profiter des plages de cette petite station balnéaire plus familiale qu’Aghios-Nikolaos.

 

Pour voir le détail du parcours, voir randonnée n° 66.  

  Randonnée en Crète n°66: de la forêt de Sélakano à Prina par le E4 et Istro (hors E4)

  20 Males-Katharo modifié-1

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:46

Pour trouver une randonnée dans ce blog, cliquez sur le lien suivant:

Crète - carte - liens avec les randonnées

Itinéraire n°2 : Psiloritis d’ouest en est.

Plusieurs de mes aimables lecteurs m’ayant interrogé sur la possibilité de faire une randonnée de plusieurs jours dans le massif du Psiloritis, je vous ai concocté ce petit parcours de quatre jours qui réduit les nuits à la belle étoile à une seule.

 

Le massif du Psiloritis ou mont Ida est le plus haut massif de Crète, il culmine à 2454 mètres au Timios Stavros. Il héberge une des deux grottes qui se disputent l’honneur d’avoir vu naitre Zeus, maitre des dieux. Celle du mont Ida se trouve à 1,5 km environ du parking du plateau du Nidha.

 

Le centre du massif n’abrite aucun village. Cette particularité complique singulièrement l’organisation des traversées du Psiloritis car les hébergements corrects se trouvent dans les villages du pourtour du massif (citons les plus connus et les plus agréables pour une étape : Anoghia au nord, Zaros au sud). L’intérieur du massif n’offre que peu de possibilités d’hébergement. Il y a deux refuges de montagne celui de  Toumbotos Prinos, au dessus de Fourfouras, à l’ouest et celui de Prinos au dessus d’Ano-Assitès à l’est. Ils sont gérés par le club alpin de Crète mais il faut chercher les clefs à Rethimnon ou Héraklion....autant dire qu’il est pratiquement impossible de les utiliser en dehors des circuits organisés. Le refuge de Toumbotos Prinos devrait être ouvert à compter de septembre 2012 à vérifier. L’unique taverne du plateau du Nidha, installée à la fin de la route bitumée, dispose de deux chambres au confort plus que sommaire

 

Pour ceux qui n’ont pas peur de passer une nuit à la belle étoile, je propose cependant le parcours ci-dessous, qui vous mènera de Fourfouras à Ano-Assitès en suivant pour l’essentiel le E4.

01 itineraire Psiloritis 

Les étapes de cet itinéraire ne sont pas toutes décrites entièrement dans ce guide, elles seront complétées ultérieurement. Il faut impérativement vous procurer la carte au 1/25000ème du Psiloritis chez Anavasi (www.anavasi.gr)

 

Journée 1: Fourfouras – Refuge de Toufotos Prinos.

 

 

Départ : Fourfouras -  450 m ou Kouroutès 530 m.

Arrivée : Refuge – 1520 m.

Le dénivelé positif est donc de 1.100 mètres environ.

Comptez environ 4H30 pour arriver au refuge, que vous avez de grandes chances de trouver fermé. Il est donc indispensable de prendre de quoi passer la nuit.

Deux possibilités, emprunter le E4 mais il est très mal balisé ou passer par Kouroutès et prendre la piste, ce que je vous conseille,

voir randonnée n°82:   Randonnée en Crète n°82: de Fourfouras au gite de Toumbotos-Prinos           

Pour ceux qui viennent à pied de l'ouest, il y a une possibilité d'hébergement et de restauration à Fourfouras.

Pour ceux qui ne veulent que faire la traversée du Psiloritis, cette étape courte vous laisse le temps de venir d’Héraklion ou de Réthimnon (44 km).

Il n’y a apparemment qu’un seul car quotidien, départ à 14H30, qui vient de Rethimnon et passe par Fourfouras. Ce qui vous fera arriver un peu tard. Le plus simple, pour ceux qui ne disposent pas d’un chauffeur,  me semble donc être de prendre un taxi depuis Rethimnon.

  02 Fourfouras-refuge

Journée 2 : Refuge – Sommet du Psiloritis (Timios Stavros) –  Plateau du Nidha (Analipsi).

 

Le parcours emprunte le E4 tout au long de cette étape.

Départ : Refuge de Toufotos Prinos – 1520 mètres;

Point haut : Sommet à 2456 mètres ;

Arrivée : Plateau du Nidha (parking) – 1370 mètres.

 

Dénivelé positif : 1010 mètres

Dénivelé négatif : 1260 mètres

Comptez 4H00 pour monter et 4H15 pour descendre, soit une étape hors pause de 8H15 environ.

Hébergement possible à la taverne du plateau du Nidha, comme il n’y a que deux chambres, il est prudent de téléphoner – Stélios : 6971650541.

S’il vous reste un peu d’énergie, passez voir la grotte de Zeus (Idèon Andron). Il faut alors tourner à gauche sur la piste au lieu de descendre immédiatement vers le plateau. Vous êtes à 10 minutes de la grotte, rien d’extraordinaire, mais vous ne voyez pas tous les jours l’endroit où est né un dieu !!!!!

Voir descriptif complet en cliquant sur le lien suivant:

Randonnée en Crète n° 80: Le Psiloritis d'ouest en est, de Toumbotos-Prinos au plateau du Nidha

 03 Refuge-TS-Nidha

 

voir aussi : Randonnée en Crète n°42: Psiloritis ou Mont-Ida (centre de l'île)

 

Journée n°3 : Plateau du Nidha (Analipsi) – forêt de Rouvas – Zaros

L’itinéraire suit le E4 jusqu’à la forêt de Rouvas. Il emprunte ensuite la gorge de Rouvas pour rejoindre Zaros où vous pourrez vous loger et diner de façon très agréable. Ce détour par Zaros vous permet aussi de découvrir la gorge de Rouvas qui est une des plus belles de Crète.

 

Départ : Parking du plateau du Nidha – 1370 mètres

Point haut : 1580 mètres

Forêt de Rouvas : 930 mètres

Lac de Votomos (Zaros) : 400 mètres

Zaros (centre du village) : 340 mètres

 

Dénivelé positif : environ 200 mètres

Dénivelé négatif : environ 1200 mètres.

 

Distance estimée : 20 km

 

Durée de marche estimée : 7H30

 

Descriptif de la randponnée, cliquez- sur le lien ci-dessous:

Randonnée en Crète n°81 : du Nidha à Zaros par la gorge de Rouvas.

 

Pour l'hébergement vous pouvez aussi vous reporter au Routard et au Petit Fûté.

 04 Nidha-Zaros

 

voir aussi :

Randonnée en Crète n°64: Ano-Assitès-Ghèristi-Rouvas-Zaros par le E4 (sud-est du Psiloritis)

Randonnée en Crète n°7: Gorges de Rouvas (centre - Psiloritis)

 

 

Journée n°4 : Zaros – Piste de Ghergheri – Ghéristi – Ano-Assitès.

 

L’itinéraire proposé relie le lac de Votomos (Votomou au génitif) à la piste qui va de Gherghéri à l’observatoire de Skinakas et rejoint le E4 à l’est de la forêt de Rouvas. Il suit une piste qui permet d’éviter de remonter en sens inverse la gorge de Rouvas. Après la jonction vous restez sur le E4 jusqu’à Ano-Assitès en passant à proximité du sommet du Ghéristi.

 

Départ : centre de Zaros : 340 mètres

Point haut du parcours : 1660 mètres

Arrivée : Ano-Assitès – 490 mètres

Dénivelé positif total : 1320 mètres

Dénivelé négatif total : 1170 mètres.

 

Distance estimée : 24,5 km

 

Temps estimé : 9H30 (hors pause)

  05 Zaros-Ano-Assitès piste

 

Pour voir le descriptif du parcours sur le E4, reportez vous à la randonnée n°64 

Pour l’hébergement vous aurez le choix entre Ano-Assitès (hôtel Prinos-Village – info@prinosvillage.gr, comptez 50 euros) ou descendre sur Héraklion à 25 km. Il y a 4 bus par jour pour Héraklion, le dernier à 17H15.

 

voir aussi :

Randonnée en Crète n°64: Ano-Assitès-Ghèristi-Rouvas-Zaros par le E4 (sud-est du Psiloritis)

 

Diaporama:

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 09:36

Pour trouver une randonnée dans ce blog, cliquez sur le lien:

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

 

7 jours dans le sud-ouest, 2ème partie.

 

 

Ci-après, deuxième partie du montage-photos consacré au sentier de grande randonnée qui traverse la Crète d'ouest en est. Les trois derniers jours nous mèneront d'Ormos-Marmara à Frangokastello en passant par les gorges d'Aradhéna; d'Ilighas, d'Imbros, d'Asfendos et de Kallikratis. Nous passerons par Anopoli et Sfakia d'où nous pourrons repartir vers Rethimno, par la route, ou vers Paléochora, par bateau.

 

 

 

  

Pour trouver la description de cet itinéraire reportez-vous à l'article itinénaire n°1: journées optionnelles n°2 et 3,  et à l'article itinéraire 1 -  J4 ou J5.

Randonnée en Crète : Itinéraire n°1 - sud-ouest - journées optionnelles

Randonnée en Crète: Itinéraire 1 - sud-ouest

Pour aller à la vidéo des 4 premiers jours du circuit, cliquez sur le lien:

7 jours sur le E4 dans le sud-ouest de la Crète, J1 à J4

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 11:14

Ci-après, première partie du montage-photos consacré au sentier de grande randonnée qui traverse la Crète d'ouest en est. Les quatre premiers jours nous mènent d'Elafonissos à Ormos Marmara au bas de la gorge d'Aradhèna en passant par celles d'Aghia-Irini et de Samaria.

 

Pour trouver la description de cet itinéraire reportez-vous à l'article itinénaire 1: journée optionnelle n°1,  et à l'article itinéraire 1 -  J1 à J3.
Pour trouver une randonnée dans ce blog, cliquez sur le lien:
Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 16:48

Pour trouver une randonnée dans ce blog cliquer sur ce lien :

Crète - carte - liens avec les randonnées  

 

 

Itinéraire 1 : Journées optionnelles  -  Sud-ouest de la Crète

 

Pour des raisons techniques, j’ai dû scinder l’article en deux parties, la première partie traite de l’itinéraire de base sur 4 ou 5 jours. Il vous conduit de Paléochora à Chora Sfakion (Sfakia) en passant par le plateau d’Omalos et la gorge de Samaria.

 

Pour aller à l’itinéraire de base cliquer sur ce lien :

Randonnée en Crète: Itinéraire 1 - sud-ouest  

 

Les journées optionnelles vous feront découvrir la côte entre Elafonissos et Paléochora à l’ouest et les gorges d’Imbros, Asfendos et Kallikratis à l’est de Sfakia, ainsi que le château et la plage de Frangokastello.

 

Je rappelle que la construction de ce circuit tient compte des facilités d’hébergement et de liaisons entre Héraklion (ou Chania) et les points de départ et d’arrivée. Il est bien entendu possible de partir d’Elafonissos et de repartir de Frangokastello.

 

 E4 ouest – Journée optionnelle 1 - Elafonissos - Paléochora

 

Si vous n’êtes pas bloqué par le temps je vous conseille vraiment de faire cette randonnée car les paysages et les plages sont magnifiques et vous rencontrerez très peu de touristes sauf à Elafonissos.

 Koundoura-Elafonissos blog

 

Durée : L’itinéraire de cette journée optionnelle, qui mène de la pointe sud-ouest de l’île au très agréable bourg de Paléochora, peut se faire de trois façons différentes avec des durées de marche  comprises entre 6H30 et 8H00 de marche hors pauses.

      

Dénivelés : positif/négatif, non significatifs, le E4 oscille entre le niveau de la mer et 80 mètres environ au gré des falaises à franchir. L’altitude maximale atteinte est de 155 mètres dans la variante empruntant une piste qui est proposée pour le retour.

                                                                     
Balisage : Il est réalisé avec des marques du E4 (losange sur poteau ou sur autre support), des cairns, des marques peintes jaunes et noires (E4). Il est important de bien suivre le balisage, si vous vous engagez sur une trace sans marque n'hésitez pas à faire demi-tour pour revenir à la dernière balise vue et reprendre le bon chemin. 

 

Difficultés : Le sentier est bien tracé, les marques du E4 sont à peu près régulières. Le chemin est souvent étroit et pierreux, trois passages de falaises sont assez abrupts mais l’ensemble ne présente pas de difficultés particulières en dehors de la chaleur en période estivale

 

 Hébergement/restauration à Elafonissos:

Ce n'est pas un vrai village, quelques tavernes et chambres à louer, un mini-market...Je vous conseille la taverne "Elafonissi", la seconde en venant de la plage, elle  loue aussi des chambres. Elle fait moins usine à touristes que la première

 

Plus d'informations sur le parcours, voir le lien avec la randonnée n° 33

 

Randonnée en Crète n°33: Paléochora - Elafonissos (sud-ouest)

 

02-Krios-Elafonissos16

  Ci-dessus, le sentier côtier et ci-dessous, le site d'Elafonissos.

 03-Elafonissos-Krios3

  

Journée optionnelle 2 –Gorges d’Asfendos et de Kallikratis

Pour ceux qui dispose d’un peu de temps, je propose, en priorité, ce parcours peu connu et magnifique.

Asfendos-Kallikratis-blog 

  

Départ : Village d’Aghios Nektarios (prenez un taxi depuis Chora-Sfakion pour vous éviter deux heures de marche sur une route asphaltée- le marchand de journaux près du parking vous appellera un taxi si vous n’en voyez pas – comptez 15 euros)

Arrivée : Village de Kapsodasos –dans la plaine de Frango-Kastello (là aussi faite trajet en taxi si vous souhaitez retourner à Chora-Sfakion. La taverne ΟΙ ΒΙΓΛΕΣ  vous appellera un taxi, comptez 18 euros. Si vous souhaitez aller jusqu’à Frango Kastello à pied comptez une petite heure de plus).

 

Durée : 7H00 environ (compte non tenu des pauses) – Remontée de la gorge d’Asfendou : 2H15 ; Asfendou – Kallikratis : 1H30 ; Kallikratis – haut de la gorge : 1H00 ;  descente de la gorge de Kallikratis : 2H00 ; Bas de la gorge – Kapsodasos : 0H15. Compte tenu des pauses et d’une halte casse-croûte à Kallikratis, comptez 8H30 à 9H00.

 

Dénivelés :

Positif et négatif : 720 mètres environ.

Compte non tenu des dénivelés intermédiaires dus au tracé du chemin.

    

Difficulté : Le sentier est maintenant balisé dans la gorge d’Asfendou. Un balisage indique l’entrée de la gorge depuis Asfendos.  Quelques passages d’éboulis dans la gorge de Kallikratis, mais le chemin est bien tracé et le balisage est bon. L’ensemble ne présente pas de difficultés majeures. Bonnes chaussures de marche souhaitables.

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Deux ou trois Kafénia à Kallikratis.

 

Baignade : Pas de possibilité de baignade en cours de route, plages à Frango-Kastello et Chora-Sfakion.

 

Taxis à Chora-Sfakion : Pantélis 6997990314

 

Plus de renseignements sur cette randonnée, cliquer sur ce lien:

 Randonnée en Crète n°38: Gorges d'Asfendou et de Kallikratis 

 

16-Asfendou 14

 

 Ci dessus, dans la gorge d'Asfendos et ci-dessous, dans celle de Kallikratis.

 

22-Kallikratis-gorges-38.jpg

 

 

Journée optionnelle 3 - Gorge d’Imbros  - Frangokastello

   Voir la carte avec la journée optionnelle n°2.

 

Départ : Haut de la gorge d’Imbros (prendre un taxi depuis Chora-Sfakion ou un car, vérifiez si le car du matin s’arrête en haut de la gorge).

Arrivée : Frango-Kastello (retour en taxi ou nuit à Frangokastello),

 

Les personnes, qui souhaiteraient faire les deux journées dites optionnelles, pourront commencer par la journée optionnelle 3 et passer la nuit à Frango-Kastello et faire les gorges de Kallikratis et d’Asfendos au départ de Frango-Kastello. Il est alors plus pratique de commencer par la gorge de Kallikratis.

 

Dénivelés : négatifs 720 mètres

 

Distance : 18,5 km.

 

Durée : Comptez 4H45/5H00 de marche

Descente de la gorge d’Imbros : 2H15 (7,8 km)

Liaison à pied par la route entre Komitadès et Aghios-Nektarios: 1H00 (4,7 km)

Aghios-Nektarios- Frangokastello par la route et la piste : 1H30 (6 km)

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Tavernes à Komitadès et Imbros.

 

Difficulté : (à mon avis) Aucune difficulté, la randonnée s’effectue dans le sens de la descente par un sentier en parfait état, puis se poursuit sur piste ou route.

 

Baignade : Il y a de très belles plages à Frangokastello. Vous pouvez aussi visiter le château après votre balade.

 

Hébergement/restauration :

Hébergement et restauration à  Frangokastello (voir le Routard). Chora-Sfakion est plus animé que Frangokastello, donc à vous de voir.

 

plus de renseignements:

Randonnée en Crète n°55 : Circuit des gorges d'Imbros et d'Asfendos (sud-ouest)

 

18 Imbros

 Ci-dessus, dans la gorge d'Imbros et ci-dessous le château de Frangokastello.

 

19 Frango-Kastello

 

voir l'itinéraire n°1, article suivant

 

 

 

Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 14:34

Comment trouver une randonnée dans ce blog? 

                                                   ...................cliquez sur le lien ci-dessous:

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

  

Itinéraire Sud-ouest: 

                        d'Elafonissos à Frangokastello

 

 

 

J’envisage de vous proposer quelques circuits sur plusieurs jours, pour l’essentiel à partir de randonnées déjà publiées dans ce blog.

 

 

Nous commencerons par le plus simple à organiser car il ne nécessite pas de véhicule et ne pose aucun problème d’hébergement. Il vous mènera d’Elafonissos (pointe sud-ouest de l’île) à Frangokastello (environs de Chora-Sfakion). La plupart des tour-opérateurs proposent d’ailleurs des variantes de ce parcours, mais franchement il n’est pas nécessaire de passer par eux pour le faire. Faites-le à votre rythme, en vous arrêtant où bon vous semble.

 

Pour des raisons pratiques, cet article est publié en deux parties, le circuit de base et les journées optionnelles. 

 

Voir les journées optionnelles, cliquer sur : 

Randonnée en Crète : Itinéraire n°1 - sud-ouest - journées optionnelles  

 

itinéraire ouest simple blog

 

Le parcours décrit ci-dessous peut s’effectuer en 4, 5, 6, 7 ou 8 jours selon les options que vous retiendrez. Il convient de rajouter deux jours pour faire la liaison avec Héraklion ou Chania (port et aéroport)

 

Je décrirai le parcours dans le sens ouest-est, mais vous pouvez faire l’inverse. Les points de départ et d’arrivée choisis sont Paléochora et Chora-Sfakion. Ce sont deux beaux villages offrant de nombreux hébergements et de nombreuses tavernes, ainsi que des liaisons faciles avec les grandes villes de Crète.

 

Si vous arrivez par Héraklion, et que vous ne disposez pas d’une voiture, prenez le car jusqu’à Chania, puis de Chania à Paléochora. Le lien ci-dessous vous conduit au site de la KTEL (coopérative des cars). Il y a un car toutes les heures depuis Héraklion et 4 cars par jour entre Chania et Paléochora.

 

http://www.bus-service-crete-ktel.com/maps.html

 

Je rappelle que des ferries desservent toutes les localités au départ de Paléochora et de Chora-Sfakion (Soughia, Aghia-Rouméli, Loutro).

 

Si vous avez le temps, faites un stop à Chania, la vieille ville mérite le détour.

 

 

Ci-après, le circuit de base: 

1ère nuit : PALEOCHORA

Hébergement :


L'offre est très abondante, souvent de qualité et à des prix très raisonnables. Le Routard donne plusieurs adresses mais vous pouvez aussi vous promener en ville et visiter les chambres qui vous semblent sympathiques. Elles ont pratiquement toutes, une cuisine et une salle de bain. Comptez 35 euros pour deux pour un deux pièces. Je vous donne les coordonnées de Roula, notre logeuse - mobile: 6972504390.


Les tavernes sont également très nombreuses et très correctes, je vous recommande notamment la Pizzeria qui se trouve dans une rue perpendiculaire à la rue Kondékaki qui relie le débarcadère des ferrys à la grande plage est de Paléochora, on y mange, à mon goût, les meilleures pizzas de Crète, je ne manque jamais l'occasion de m'y régaler à chacun de mes passages dans ce village.


TRES IMPORTANT: Paléochora est la dernière bourgade "significative" que vous allez traverser. S'il vous manque des choses importantes comme des médicaments ou des articles de toilette, je vous conseille vivement de les acheter à Paléochora.

 

 01-Paleochora

E 4 ouest, Journée 1 – Paléochora – Soughia par Lissos

 

Départ : Paléochora – débarcadère des ferrys

Arrivée : Soughia

Paleochora-Soughia blog 

 

Durée : 6H00 environ (compte non tenu des pauses), notamment du pique-nique/baignade.

 

Dénivelés : positif : environ 450 mètres environ ;

              négatif : environ 450  mètres environ.

 

 Difficulté : Sentier bien balisé et assez bon mais sans ombre sur la plus grande part du trajet. Deux montées assez rudes 250 mètres de dénivelé avant Lissos et 165 mètres pour remonter du site de Lissos vers Soughia.  La fin du trajet 0H45 environ s’effectue dans une forêt de pins et une gorge ombragée.

 

Baignade : Entre Lissos et Soughia le sentier s’éloigne de la mer. Si vous souhaitez vous baignez faites-le à Lissos ou avant. Autrement il vous faudra attendre d’être à Soughia qui possède aussi de belles plages notamment vers l’Est du village.

 

Hébergement/restauration à Soughia :

Attention ce n’est pas un vrai village, mais un ensemble de tavernes et de chambres à louer. Il y a aussi deux « souper market ». Pas de problème pour trouver des chambres, arpentez les deux rues du « village » et visitez.

Je vous recommande le SANTA IRENE (tél. 28230 51342 ou www.Santa-Irene.gr), hôtel en bord de mer qui propose des studios, neufs, climatisés, très bien équipés pour 25 euros pour une personne, comptez un peu plus en pleine saison (publicité gratuite car nous avons apprécié ce lieu).

Nombreuses tavernes. A l’écart du bord de mer, dans la rue perpendiculaire à la mer, dans une cour très agréable vous pourrez dîner chez « Ta Rebétika » (les rébétika sont un genre musical populaire qui s’est imposé en Grèce dans la 1ère partie du XXème siècle), bien entendu la musique d’ambiance du lieu sont des rébétika.

 

Plus d'informations sur cette randonnée:

 

Randonnée en Crète n°34: E4 ouest - Paléochora - Soughia

 

04-Paleochora-Lissos M   Ci-dessus, sentier entre Paléochora et Lissos et ci-dessous, remontée depuis Lissos.

05-Lissos-Soughia 6

 

 

E 4 ouest, Journée 2 – Soughia – Omalos par la gorge d’Aghia-Irini

 

Départ : Soughia

Arrivée : Plateau d’Omalos

Soughia-Omalos blog 

 

Durée : 7H15 environ (compte non tenu des pauses)  Soughia – bas de la gorge : 1H00 ; remontée de la gorge : 3H00 ; Aghia-Irini – jonction plateau d’Omalos : 2H00; traversée du plateau jusqu’au hameau d’Omalos : 1H15, soit une durée totale, pauses comprises, de 8H30/9H00.

 

Dénivelés :

positif : environ 1.065 mètres (Soughia – bas de la gorge d’Aghia-Irini : 100 mètres, bas de la gorge – haut de la gorge d’Aghia-Irini : 445 mètres ; Aghia-Irini - col du plateau d’Omalos 520 mètres.

négatif : 50  mètres environ.

Compte non tenu des dénivelés intermédiaires.

 

Difficultés : Dénivelé important. Balisage correct sur le sentier. Sentier ombragé dans la gorge, peu d’ombre après Aghia-Irini mais l’altitude rafraichit la température. Quelques zones d’éboulis à franchir mais sans difficultés notables.

 

Eau/ravitaillement : Fontaines dans la gorge, une taverne en haut de la gorge d’Aghia-Irini et un kafénio à la station service du village.

 

Baignade : Pas de possibilités de baignade car le trajet s’effectue à l’intérieur des terres.

 

Hébergement à Omalos : En principe pas de problème pour vous loger car il y a cinq hôtels-tavernes à Omalos, les anxieux réserveront, voir les adresses du Routard et du Petit Futé.  Attention cependant car Omalos n’est pas un vrai village, il n’y a aucun commerce en dehors des hôtels, donc prévoir vos approvisionnements avant de partir de Soughia ou de Paléochora.

 

Plus d'informations sur cette randonnée

 

  Randonnée en Crète n°35: Soughia - Omalos par la gorge d'Aghia-Irini

06-Soughia-Aghia-Irini-22

  Ci-dessus, dans la gorge d'Aghia-Irini et ci-dessous, en direction du plateau d'Omalos.

07-Aghia-Irini-Omalos-8

 

E 4 ouest, Journée 3 - 1ère partie : Omalos – Aghia-Rouméli  par la gorge de Samaria

Les bons marcheurs partiront tôt d’Omalos et enchaineront les deux parties de cette journée. Il leur faudra près de 9H00 de marche pour arriver à Marmara-bay et une dizaine d’heures s’ils souhaitent pousser jusqu’à Loutro.

Ceux qui ont le temps où qui craignent une journée trop longue feront halte pour la nuit à Aghia-Rouméli.

 

Départ : Omalos

Arrivée 1ère partie : Aghia-Rouméli

 

Omalos-Aghia-Roumeli blog

 

 

 

Durée : 5H00 en marchant bien,  6H00 en marchant normalement (compte non tenu des pauses)  Omalos – haut de la gorge : 1H00 ; haut de la gorge –Aghia-Rouméli : 4H00/5H00 ; Vous pouvez gagner une heure en prenant les navettes qui partent des hôtels d’Omalos pour le haut de la gorge.

 

Dénivelés :

*  positif : non significatif, environ 100 mètres entre Omalos et Ksiloskalo

*  négatif : 1170  mètres environ depuis Ksiloskalo en haut de la gorge de Samaria

 

Difficulté : Sentier très bien balisé et très bien aménagé dans la gorge de Samaria, nombreux points d’eau. La descente de la gorge est très facile même pour des non-randonneurs, sous réserve d’être chaussés correctement (bonne paire de jogging longue durée, pour ceux qui ne feraient que la gorge).

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Taverne et mini-market à Ksiloskalo - Fontaines dans la gorge.

 

Baignade : Possibilité de baignade à Aghia-Rouméli, ceux qui passeront la nuit à Aghia-Rouméli et qui préfèrent les plages calmes iront à l’est du village au début du sentier de Loutro.

 

Hébergement et restauration à Aghia-Rouméli : L’offre est abondante, d’autant que la quasi-totalité des touristes ne dorment pas à Aghia-Rouméli, donc promenez-vous dans le village et faites jouer la concurrence. Les inquiets se rassureront avec le Routard ou le Petit Futé.

 

Plus d'information sur cette randonnée:

 

Randonnée en Crète n°36: Omalos - Ormos Marmara par la gorge de Samaria  

 

 

08-Omalos 11  Le matin sur le plateau d'Omalos et dans la gorge de Samaria,  

09-Samaria-41 

  

 E 4 ouest, Journée 3 – 2ème partie (ou journée 4) : Aghia-Rouméli  - Ormos Marmara

 

Départ : Aghia-Rouméli

Arrivée : Marmara-bay (à une heure de Loutro), point de départ idéal pour remonter les gorges d’Aradéna.

Aghia-Roumeli-Loutro-blog 

 

 

 Durée : 3H45 pour Ormos Marmara, 4H45 pour Loutro.

Aghia-Rouméli-Aghios-Pavlos  1H15,  Aghios-Pavlos-Marmara-bay 2H30,. Comptez 1H00 de plus si vous souhaitez dormir à Loutro.

 

Dénivelés :

Positifs et négatifs : non significatifs, le sentier suit la côte, quelques passages nécessitent des montées et descentes un peu raides mais de courte durée.

    

Difficulté : Sentier assez bien balisé, qui s’éloigne peu de la mer, entre Aghia-Rouméli et Marmara-bay. Il peut faire très chaud sur cette partie du trajet et certaines sections du parcours sont sans ombre.

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Taverne avec quelques chambres à Aghios-Pavlos, pas d’autres points d’eau.

 

Baignade : Nombreuses possibilités de baignades depuis Aghia-Rouméli jusqu’à Marmara-bay (Ormos Marmara). Ceux qui feraient le trajet en deux étapes pourront faire une halte prolongée à Aghios-Pavlos pour profiter de la plage et de la taverne.

 

Hébergement : Marmara-bay (Chrisostomos 6342201456) une dizaine de lits seulement dans des petites maisons sans électricité mais avec salle de bain. Un restaurant avec un groupe électrogène, une plage.....mais vous êtes au pied de la gorge d’Aradéna.

Si vous continuez le E4 vous trouverez successivement Likos, Finikas et Loutro à une heure de marche où vous trouverez aussi des hébergements (cf. Routard et Petit Futé). Des taxis-boat peuvent vous transporter entre Marmara-bay et Loutro.

 

Plus d'information sur cette randonnée:

 

Randonnée en Crète n°36: Omalos - Ormos Marmara par la gorge de Samaria  

     

10-Aghia-Rouméli-Aghios-Pavlos-14

 Ci-dessus, arrivée à Aghios-Pavlos et ci-dessous, Ormos Marmara.   

11-Aghios-Pavlos-Ormos Marmara-15

 

 

E 4 ouest, Journée 4 ou 5 –Marmara-bay (Loutro) – Chora-Sfakion par les gorges d’Aradhèna et d’Iligas.

 

Départ : Marmara-bay (à une heure de Loutro), point de départ idéal pour remonter les gorges d’Aradhèna.

Arrivée : Chora-Sfakion

  Aradhena-Sfakia blog

 

Durée : 7H30 environ (compte non tenu des pauses)  Ormos Marmara – embranchement Livaniana 1H00 ; embranchement Livaniana – embranchement Aghios-Ioannis 40 minutes ; embranchement Aghios-Ioannis - haut de la gorge d’Aradhèna : 1H35 ; soit total gorge : 3H15 ;  Aradhèna – Anopoli 1H00 ; Anopoli – haut de la gorge d’Iligas : 1H15 ; Descente de la gorge d’Iligas : 1H30 ; bas de la gorge d’Iligas à Chora-Sfakion : 0H30 ; soit un total, pauses comprises de 9H00 à 9H30.

 

Dénivelés :

*    positif : remontée de la gorge d’Aradhèna : 560 mètres.

*    négatif : 560  mètres environ

 

Compte non tenu des dénivelés intermédiaires dus au tracé du chemin.

  

Difficulté : Sentier bien balisé dans la gorge d’Aradhèna, plusieurs zones d’éboulis à franchir dans la gorge, plus physique mais moins de risques de chute dans le sens de la montée. Balisage absent ou rare entre Aradhèna et le haut de la gorge d’Iligas. La descente de la gorge d’Iligas se fait dans le lit de la rivière pratiquement non aménagé. Difficile à faire dans le sens de la montée en raison de la hauteur de certains passages.

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Buvette à côté du pont métallique d’Aradhèna, commerces et tavernes à Anopoli. Les fanas, les amoureux des villages perdus pourront passer la nuit à Anopoli, authenticité garantie, ils se priveront d’un bon bain dans une mer cristalline !!!!

 

Baignade : Pas de possibilité de baignade en cours de route, plages à Ormos Marmara et Chora-Sfakion.

 

Hébergement à Chora Sfakion : En principe aucun problème d’hébergement dans ce village qui n’existe plus que par et pour le tourisme. Ne vous précipitez donc pas, demandez les prix et faites jouer la concurrence. Le Routard et le Petit Futé donnent quelques adresses pour les anxieux.

 

Plus d'informations sur cette randonnée:

Randonnée en Crète n°37: Marmara-bay (Loutro) – Chora-Sfakion par les gorges d’Aradhéna et d’Iligas.  

 

 

 

12-Gorge d'Aradhena-20

  Ci-dessus, la gorge d'Aradhéna et ci-dessous, vue des montagnes blanches au dessus-d'Aradhéna.   

13-Aradhena-Anopoli-Sfakia-6

14-Aradhena-Anopoli-Sfakia-32 

 ci-dessus, bas de la gorge d'Ilighas.

  

Infos pratiques:

Taxis-boat : Je vous communique aussi les téléphones des taxis-boat, pour ceux qui voudraient descendre la gorge d’Aradhèna et se faire raccompagner en taxi-boat ou remonter la gorge sans faire le sentier côtier Chora-Sfakion/Ormos Marmara.

Captain Stavros : 6973966322

Captain Ghiannis : 6944799863

Les taxis-boat desservent Loutro, Marmara et même Aghios-Pavlos.

 

Ferry : Le Daskaloghiannis dessert Loutro et Aghia-Rouméli, se renseigner sur le port pour les horaires.

 

Retour sur Héraklion ou Chania : il n’y a qu’un car par jour qui part à 7H00 du matin en direction de Vrissès et Réthimnon. Le départ s’effectue depuis la station située sur le grand parking près du port. Autrement vous pouvez retourner à Paléochora par le ferry. L’heure matinale de départ vous laissera le temps de visiter Réthimnon si vous ne repartez que tardivement d’Héraklion.

 

15 Sfakia (6)

 

Ci-dessus, vue du village de Sfakia

 

Retourner aux journées optionnelles:

Randonnée en Crète : Itinéraire n°1 - sud-ouest - journées optionnelles


Repost 0
Published by Richard LAMBERT - dans Itinéraires
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche