Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 10:12
ATTENTION, ACHTUNG, ΠΡΟΣΟΧΗ !!!!!!!
Pour trouver une randonnée ou un site dans ce blog, voir dans la colonne de droite, cliquez sur la rubrique concernée et laisser vous guider.
 

Sélakano - Prina par le E4 – Istro (hors E4)

mise à jour du 14/05/2013   

 
Pour ceux qui veulent traverser le massif du Dikti (Lassithi) en empruntant le E4, le hameau de Selakano constitue une étape pratiquement incontournable. Il faut en effet compter 8 à 9H00 de marche, sur un sentier assez difficile, pour y parvenir en venant du plateau du Lassithi. On peut dormir à Sélakano qui dispose d’une sorte de gite (Ksenonas : maison d’hôtes) dont la patronne du kafénio détient la clef. L’étape suivante, que je vous fais découvrir ici est beaucoup plus tranquille. Elle vous entraine dans la Crète profonde sur le flanc Est du massif du Dikti et du Katharo
 
Départ :  Hameau de Sélakano (environ 50 km d’Aghios-Nikolaos et 35 d’Iérapétra)
 
Arrivée : Prina (20 km d’Aghios-Nikolaos) ou Istro (11 km d’Aghios-Nikolaos)
Selakano-Prina-blog
 
Prina-Istro-sentier
Facteurs influant sur la difficulté de la balade :
 
La pénibilité d’une marche dépendant pour l’essentiel du marcheur lui-même, il m’a semblé utile de détailler les différents points pouvant agir sur ce sentiment de difficulté, afin que mes sympathiques lecteurs puissent se forger leur opinion compte tenu de leurs aptitudes.
 
Dénivelé :  moyen
 
Départ : Sélakano :840 mètres
 
Arrivée Prina : Jonction avec la route bitumée à Prina : 440 mètres
 
Arrivée Istro : 10 mètres.
 
Dénivelé positif cumulé : 320 mètres.
 
Dénivelé négatif cumulé : 710 mètres jusqu’à Prina et 1140 mètres jusqu’à Istro
 
Distance : 25 km jusqu’à Prina ou 30,4  km jusqu’à Istro. 
 
Durée : Comptez 7H00 de marche pour Prina et 8H30 pour Istro.
 
Sélakano/jonction avec la route bitumée avant Prina : 6H30
 
Jonction route bitumée/Istro : 2H00
 
Temps donnés pour un marcheur moyen, prenant le temps de regarder le paysage et de faire des photos, mais hors pauses.
 
Types de voies empruntées : (en temps de marche)  80% piste de terre en bon état, sentier en bon état: 10%,  route bitumée: 10%.
 
Balisage : Balisage réduit à quelques marques du E4 souvent mal placées.  Cependant la totalité du trajet s’effectuant sur des pistes vous ne devriez pas rencontrer de difficultés majeures si vous savez lire une carte et si vous suivez mes indications.
 
Température/chaleur : Près des deux tiers du parcours s’effectue entre 700 et 1000 mètres d’altitude, vous bénéficierez donc d’une relative fraicheur. La forêt de pins vous apporte aussi de l’ombre sur la première partie du trajet.
 
Eau/ravitaillement en cours de route: Aucune possibilité de ravitaillement avant Prina, faites le plein d’eau à Sélakano. Attention, il n’y a pas d’épicerie à Sélakano prévoyez donc de vous approvisionner avant de quitter le plateau du Lassithi.
 
Vertige : aucun passage à risque.
 
Fréquentation du sentier : S’agissant de pistes agricoles, vous croiserez quelques pick-up d’agriculteurs surtout le matin et en fin d’après-midi. Cette randonnée peut se faire seul sans problème.
 
Difficulté : (à mon avis)
 
Cette balade ne présente aucune difficulté pour qui sait s’orienter, il faut uniquement être capable de faire une trentaine de km ce qui ne devrait pas poser de problèmes à mes estimés lecteurs
 
Equipement : Ceux qui traversent le Dikti seront nécessairement équipés de bonnes chaussures  de marche (ceux qui ne feraient que cette étape pourront se contenter d’une paire de jogging).  Il est également indispensable de se munir d’un sac de couchage léger pour la nuit à la maison d’hôtes de Sélakano. Un camping gaz sera utile pour prendre un nescafé chaud le matin. N’oubliez pas le chapeau et la crème solaire, une montre altimètre-boussole de randonnée ou un GPS sont, comme toujours, des accessoires qui peuvent vous être utiles.
 
Flore/végétation : Forêt de pins, lauriers-roses et nombreuses autres fleurs de moyenne montagne, vignes et oliviers en dessous de 700 mètres
 
Faune: rapaces et abeilles (la forêt de Sélakano et toute cette région est très riche en ruches)
 
Période recommandée : cette randonnée peut s’effectuer toute l’année.
 
Baignade : Istro
 
Hébergement/restauration :
 
A Sélakano, il faut s’adresser à la patronne du kafénio qui se trouve en face de l’église du hameau (Panaghia Sélékanissa). La patronne Stiliana Fanuraki (6945770055 ou 28420 91235) vous ouvrira le gite qui se trouve à quelques dizaines de mètres de son café. Elle sert aussi à manger. Je vous conseille vivement de prévoir un sac de couchage léger ou un sac à viande pour la nuit.
 
A Prina, il y a plusieurs tavernes dont une en bordure de route. Pour l’hébergement je vous conseille de pousser jusqu’à Istro qui se trouve à 7 km de là. L’offre y est abondante aussi bien pour les chambres que pour la restauration. Vous pourrez aussi profiter des plages de cette petite station balnéaire plus familiale qu’Aghios-Nikolaos.
Le routard et le Petit Futé
   
Le trajet :
 
En sortant du gite de Sélakano, vous continuez vers le bas en direction de l’est. Après 200 mètres environ vous rejoignez une piste que vous prenez sur la gauche, vous ne tardez pas à voir une pancarte en bois indiquant « Malès et Aghiou Fanariou » (ΜΑΛΕΣ – ΑΓ ΦΑΝΑΡΙΟΥ) vous continuez dans la direction indiquée.
  06 Selakano-Prina modifié-1
0H30 - Après une demi-heure de marche vous passez devant une pancarte indiquant le lieu-dit Mathokotsana (Μαθοκοτσανα) où vous voyez quelques habitations, puis vous arrivez à la chapelle d’Aghios-Fanourios (45 mn) à gauche de la piste. Légèrement après la chapelle, un sentier part sur la droite en direction d’une aire de pique-nique que vous apercevez de la piste. Il y a une fontaine sur cette aire, c’est le dernier endroit où vous pourrez vous approvisionner avant d’arriver à Prina.
 
1H00 - Après une heure de marche vous parvenez dans une zone qui garde les traces d’un incendie récent (2010), les pins calcinés s’étendent de part et d’autre de la piste.  Vous arrivez à un embranchement, la piste qui descend sur la droite va vers Malès et Kalo-Chorio (pancarte en bois). Vous continuez vers la gauche en direction du plateau du Katharo, pancarte en bois indiquant : ΟΡΟΠΕΔΙΟ ΚΑΘΑΡΟ.
 
1H30 – La piste que vous suivez rejoint une piste qui vient de l’est et tourne vers le nord en montant. Ube pancarte sur un poteau électrique vous indique la direction d’Aghios-Fanarios. Vous tournez à gauche (vers le nord) en direction du Katharo.
 
La pente est maintenant assez forte, après une demi-heure environ vous parvenez à une zone plantée de vignes au milieu de la forêt de pins. Une petite construction en pierre est érigée en bordure des vignes.
 
2H15 – Peu de temps après avoir dépassé les vignes, vous parvenez à l’embranchement qu’il ne faut surtout pas manquer (sinon vous arriveriez jusqu’au Katharo). Vous êtes à 1095 mètres d’altitude et vous avez parcouru environ 7 km. Une belle piste part sur la droite, toujours parmi les pins, vous la prenez. Vous allez  cheminer, pendant deux heures environ, entre 900 et 1000 mètres, ce qui vous apportera une certaine « fraîcheur »
 20 Males-Katharo modifié-1
Peu après l ‘embranchement, vous apercevez un portail grillagé gardé par un pauvre chien crétois  (vous comprendrez ce que veut dire une vie de chien), rassurez-vous malgré ses aboiements, il ne vous mordra pas. Vous verrez aussi de nombreuses ruches, les abeilles butinent le thym et les autres fleurs mais aussi la sève des pins. Vous apercevrez les monceaux de cartouches laissés par les Tartarins locaux qui considèrent que les marques du E4 sont des cibles.
 23 Malles-Prina modifié-1
2H40 – Vous croisez enfin une marque du E4 clouée sur un tronc d’arbre, vous êtes rassurés, je ne vous ai pas menti.
 
2H50 – Vous franchissez un second portail grillagé, gardé par un autre pauvre chien, rien à voir avec les toutous à leur mémère,  nourris au Canigou au saumon et foie de veau (pub gratuite).
 
3H15 – Vous arrivez à un nouvel embranchement, vous apercevez quelques constructions, la piste qui part sur la droite rejoint Malès. Vous continuez tout droit, en montant, vous avez parcouru environ 11 km. Deux à trois cents mètres après la bifurcation vous voyez une nouvelle marque du E4 encore remarquablement placée par nos spécialistes du balisage de sentier.  Vous apercevez une chapelle en contrebas à droite de la piste. Vous ignorez une piste qui part sur la droite.
 
3H45 – Vous débouchez sur un carrefour où une table de pique-nique en pierre a été construite à l’ombre des pins. L’endroit est idéal pour une pause casse-croûte.
 43 Malles-Prina modifié-1
La piste qui part sur la gauche va vers Kroustas (voir les balades vers ce village dans ce blog), vous prenez à droite en direction de l’est. Vous êtes maintenant sortis de la forêt de pins.
 
4H00 – 13.6 km, vous croisez une piste qui part sur la droite, vous l’ignorez.
 
4H20 – Vous entamez la descente vers Prina, la piste s’incline fortement et forme des lacets étroits.
 
5H30- 18.7 km, la piste traverse un petit plateau couvert de vignes, situé à 700 mètres d’altitude environ.
 
A l’extrémité est du plateau, une piste part sur la droite, vers Kalamafka, vous l’ignorez et vous continuez tout droit dans la direction indiquée par une flèche bleue peinte sur le grand pin qui pousse à l’embranchement.
 
Après 500 mètres environ vous parvenez à un jardin entouré d’un mur en pierre et d’un grillage sur votre droite, sur votre gauche une marque du E4, vous contournez le jardin sur la droite puis tout droit.
 
6H00 – 20,6 km, la piste passe devant un réservoir en ciment qui se situe sur la gauche.
 
Après 15 à 20 minutes vous parvenez à une route qui passe devant une chapelle dédiée au bon Aghios-Nikolaos , que vous dépassez sur votre gauche.
 
6H30 – 23 km vous parvenez à la jonction avec la route bitumée Prina/Kalamafka que vous empruntez (vous serez obligé de la rendre) sur la gauche. Vous continuez vers Prina qui se trouve à moins de deux km.
 
7H00 – 25 km , vous arrivez à Prina, vous avez bien mérité une petite bière que vous pouvez déguster dans la taverne qui se trouve à droite de la route à l’entrée du village ou dans le village au  kafénio Kaliva (la hutte) qui possède une terrasse avec une très belle vue et pratique des prix locaux.
 63 K-Chorio-Prina-13
 Pour poursuivre jusqu’à Istro par la piste et un sentier qui s’enfonce dans une petite gorge, prenez la route qui part à gauche de la départementale, immédiatement après la taverne Ritsopoulis, et monte vers le centre du village, vous parvenez à une vieille église assez jolie et passez devant les deux kafénios du village, je vous conseille Kalivas qui possède une terrasse agréable en traversant la salle qui se trouve côté rue. A la sortie du village vous croisez une autre jolie chapelle, vous suivez le balisage qui indique la chapelle d’Aghion Panton (tous les saints), vous êtes alors sur une piste de terre. Vous passez à proximité de la chapelle, sur la droite, sans prendre la piste qui y mène. Vous continuez tout droit sur la piste de terre orientée nord/nord-est. Puis vous prenez une piste qui part sur la droite, bien repérer le balisage constitué par un petit randonneur noir sur fond jaune. Suivez ce balisage, vous arrivez à un embranchement de sentiers, il faut prendre celui de gauche, indiqué par un cairn ; Il conduit par un ancien chemin muletier dans une petite gorge qui vous conduira à proximité de Pyrgos. Une heure après avoir quitté Prina vous sortez de la gorge et  débouchez sur une piste que vous prenez sur la gauche, vous suivez cette piste qui rejoint une piste plus importante que vous prenez sur la droite, après 10 minutes environ vous rejoignez une route bitumée
 65 K-Chorio-Prina-13
8H15 – 29 km – Prenez la route bitumée sur la gauche et traversez le petit village de Pirgos, continuez la route en direction du nord jusqu’à la jonction avec la nationale qui relie Aghios-Nikolaos et Sitia, prenez à droite
 
8H30 – 30,4 km environ Vous entrez dans Istro qui offre de nombreux hébergements et de très nombreuses tavernes ainsi que deux belles plages.
 
     
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michele 15/02/2011 03:50


C' est agréable à visionner, mais si on a besoin d' une des photos pour se repérer car vous donnez souvent cette indication, la photo ne peut être imprimée. Pourquoi pas les deux? C'est très bien
de toutes façons...Meilleur souvenir.


Richard LAMBERT 15/02/2011 09:54



Merci de vos encouragements. Je ne suis malheureusement pas entièrement maître de la conception technique du blog qui utilise les outils très pratiques d'Overblog.


Je travaille à la rédaction d'un guide de randonnées en Crète qui se présentera sous la forme d'un fichier pdf disponible sur disquette (trop lpourd pour être téléchargé) ce qui permettra
d'éditer les randonnées et les circuits que mes lecteurs auront sélectionnés.


Si vous êtes intéressée laisser moi votre mail ou abonnez-vous à ma news letter gratuite sur over-blog.


Amitiés


Richard



rizzioli franco-via abetti 17/d-47900 Rimini-ITALY 26/01/2011 18:08


oui monsieur Lambert,c'est tres tres beau avec le diaporama.je vous remercier pour toutes le trek que vous publier sour votre blog.


Richard LAMBERT 12/02/2011 12:51



Merci de vos encouragements


Amitiés


Richard



philippe de backer (belgique) 26/01/2011 17:23


bonjour richard,tres fidéle a tes publications,les images en diapo c'est une tres bonne idée,avec la musique,idéal pour se plonger dans l'ambiance crétoise,encore bravo pour ton blog qui est une
mine d'or pour les amoureux de la crete,bonne continuation,amicalement
philippe


Richard LAMBERT 12/02/2011 12:53



Merci pour vos encouragements, faites moi signe si vous passez en Crète.


Richard



Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche