Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 13:17

ATTENTION, ACHTUNG, ΠΡΟΣΟΧΗ !!!!!!!

Pour trouver une randonnée ou un site dans ce blog, cliquez sur le lien suivant et laissez-vous guider :

 

Crète - carte - liens avec les randonnées

 

Moni Koudouma (Ori Astérousias)

 

Après une randonnée difficile en voici une facile, sous réserve de disposer d’un véhicule en bon état capable de descendre et surtout de remonter du hameau d’Aghios-Ioannis jusqu'au petit village de Kapétaniana dans le massif d’Astérousia.

Cette petite randonnée, en temps de marche, vous occupera cependant toute la journée et vous fera découvrir les paysages absolument splendides des monts Astérousias qui séparent la plaine de la Messara de la mer de Lybie au centre-sud de l’île. La difficulté d’accès rebute les tour-opérateurs et la plupart des touristes ce qui préserve cette région et ne peut que nous réjouir.

 Il est également possible d’inscrire cette balade dans un circuit de deux jours depuis le plateau de Paranimfi jusqu’au monastère de Koudouma puis à Aghios-Ioannis (1er jour) et d’Aghios-Ioannis à Kapétaniana puis au plateau de Paranimfi en passant par le Kofinas, sommet des Monts Astérousias (2ème jour).

 

 

Départ : Aghios-Ioannis

Arrivée : Monastère de Koudouma

 

Facteurs influant sur la difficulté de la balade  

 

La pénibilité d’une marche dépendant pour l’essentiel du marcheur lui-même, il m’a semblé utile de détailler les différents points pouvant agir sur ce sentiment de difficulté, afin que mes sympathiques lecteurs puissent se forger leur opinion compte tenu de leurs aptitudes.

 

Dénivelé : faible

Dénivelé positif et négatif total : 150 aller soit 300 mètres pour l’aller-retour.

 

Distance : 7,7 km AR en passant par la grotte d’Aghios-Antonios.

 

Durée : 2H30 AR

 

Temps donnés pour un marcheur moyen, prenant le temps de regarder le paysage et de faire des photos, mais hors pauses.

 

Types de voies empruntées : Sentier bien aménagé et bien balisé 100%.

 

Balisage : Balisage excellent avec des pancartes sur tout le parcours

 

Température/chaleur :  La moitié du parcours s’effectue dans une forêt de pins qui offre une ombre bienfaisante. Cependant, n’oubliez pas que la côte sud est très chaude en été.

 

Eau/ravitaillement en cours de route: Il existe une minuscule épicerie à Aghios-Ioannis ainsi que trois kafénia, il vaut cependant mieux prendre ses précautions en s’approvisionnant à Aghia-Déka ou avant.

 

Vertige : Aucun passage à risques.

 

Fréquentation du sentier : Peu de monde sur le sentier mais vous pouvez croiser quelques promeneurs. Nos amis grecs, quant à eux  préfèrent  descendre directement au monastère en empruntant une piste qui vient directement de la Messara. Ceci dit, il n’y a aucun risque et vous pouvez faire la balade seul sans problème.

 

Difficulté : (à mon avis)

Aucune difficulté si ce n’est la descente par la piste depuis Kapétaniana.

 

Equipement : Une paire de jogging est plus que suffisante, par contre un chapeau et de la crème solaire sont indispensables en été.

 

Flore/végétation : Alors que la chaine des Astérousias offre en général un paysage désolé, le monastère est entouré d’une forêt de pins très agréable. En début d’automne les asphodèles fleurissent au milieu de la caillasse.

 

Faune: rapaces,

 

Période recommandée : Mai, juin et début juillet ; mi-septembre et octobre, cependant si vous ne craignez pas trop la chaleur vous pouvez faire la balade en plein été car l’effort physique à fournir est faible.

 

Baignade : Les possibilités de baignades sont nombreuses, au monastère d’abord, construit en bordure d’un très belle plage et à Aghios-Ioannis.

 

Hébergement/restauration :

Le problème de l’hébergement ne se pose que pour ceux qui veulent faire le tour des Astérousias sur deux jours ou pour ceux qui aiment vraiment les villégiatures de bout du monde.

Hébergement possible au monastère où il existe des chambres rustiques pour les voyageurs, il faut demander aux moines, il ne semble pas possible de réserver, le lieu est apprécié des crétois  mais en dehors des périodes de congés scolaires il y a toujours de la place, dixit la brave dame qui fait le ménage. Il est prudent d’emporter un sac de couchage léger. Attention, il n’y a pas de possibilité de restauration au monastère en dehors de juillet/août.

A Aghios-Ioannis, il y a un complexe touristique créé par un promoteur grec un peu dérangé, cet établissement est actuellement fermé. Il y a aussi quelques chambres à louer, il faut s’adresser à Manolis, l’un des cinq habitants permanents du hameau et le patron de la taverne Aétos (l’aigle) qui se trouve en bordure de plage. A mon sens il vaut mieux loger à Aghios-Ioannis qu’au monastère ne serait-ce que pour les possibilités de restauration.

Un couple d’Allemands ou d’Autrichiens (j’ai la mémoire qui flanche) tient une taverne et loue quelques chambres à Ano-Kapétaniana.

  

Le trajet :

En partant d’Iraklio, prendre la route de Mirès (vallée de la Messara), à l’entrée d’Aghia-Déka prendre en direction de Vaghionia, puis de Loukia et de Kapétaniana.

 

de Kapétaniana à Aghios-Ioannis:

A Ano-Kapétaniana prendre la piste de Koudouma et après quelques centaines de mètres, tournez sur la droite en direction d’Aghios-Ioannis.

Kapétaniana-Ao-Ioannis copie

 

Il vous faudra environ 30 minutes pour parcourir les 7,9 km qui vous séparent du bord de mer situé 790 mètres plus bas en altitude. La piste est en bon état, les deux premiers km sont relativement peu pentus, par contre après un mini plateau, où se trouve une antenne-relais, la pente s’accentue et la piste plonge en lacets impressionnants vers la mer.

 

d'Aghios-Ioannis au monastère de Koudouma.

Ao-Ioannis-Koudouma copie

 

En bas de la piste vous apercevez un panneau indicateur avec une carte où figure le sentier de Koudouma. Vous n’entrez pas dans le hameau, mais vous prenez à gauche (vers l’est) sur un vaste terrain vague où vous allez pouvoir garer votre véhicule. Le sentier démarre par des escaliers qui permettent de descendre vers une plage et vers une maison en forme de moulin. Le sentier traverse un fond de gorge et remonte de l’autre coté par des escaliers  Il est parfaitement tracé et bien balisé.

Au bout d’une demi-heure environ (1,7 km) vous parvenez à l’embranchement avec le sentier qui conduit à la grotte d’Aghios-Antonios situé à 350 mètres, après l’embranchement de la grotte le sentier grimpe fortement pour parvenir à un plateau situé à 120 mètres d’altitude. Il s’enfonce dans une forêt de pins où la progression est facile. En moins d’une heure vous parvenez en vue du monastère que vous atteignez après 1H10 environ. Vous pourrez vous baigner sur la plage de monastère et vous promener dans celui-ci

Si vous n’avez pas visité la grotte à l’aller faites-le au retour, cela vous prendra 15 minutes environ.

Vous pourrez casser la croûte à Aghios-Ioannis où Manolis, 86 ans , bon pied, bon oeil, qui tient la taverne Aètos (l'aigle) vous fera une omelette et une salade.

Ne repartez pas sans avoir vu les ruines du monastère troglodyte d’Aghios-Ioannis, situé à un km à l’ouest du hameau, qui contient de magnifiques fresques.  Une frontale vous sera utile pour voir les peintures.

 

Le trajet en photos........

 

de Kapétaniana à Aghios-Ioannis

 

01 Kapetaniana0710

  Ci-dessus, le petit-village de Kato-Kapétaniana (Kapétaniana le bas) et en arrière plan la piste d'Aghios-Ioannis.

02 Kapetaniana0710  Le Kofinas, point culminant du massif des Astérousias.  03 Moni Koudouma-Kapetaniana Kato et Ano-Kapétaniana vus de la piste.    04 Moni Koudouma-Kapetaniana  Les impressionnants lacets de la piste avec en bas le hameau d'Aghios-Ioannis.   

  05 Moni Koudouma-Kapetaniana

 

06 Moni Koudouma

   Ci-dessus la piste vue du bord de mer.  07 Moni Koudouma   Piste en direction du point de départ de la randonnée.

 

 d'Aghios-Ioannis à Koudouma

   

08 Moni Koudouma

  A l'extrémité "est" du terrain vague qui peut servir de parking se trouve l'escalier qui descend vers une plage et une maison en forme de moulin.      09 Moni Koudouma Le sentier franchit la ravine et remonte sur l'autre versant.  

10 Moni Koudouma   Ci-dessus, vue en direction d'Aghios-Ioannis,   

   11 Moni Koudouma

   Le sentier, bien tracé, traverse un petit plateau en longeant la mer.      12 Moni Koudouma

 

13 Moni Koudouma  Embranchement avec le sentier de la grotte d'Aghios-Antonios. 

 

14 Moni Koudouma

Après l'embranchement le sentier grimpe vers un second plateau situé à 120 mètres d'altitude environ.    

 

15 Moni Koudouma Le chemin reste très visible et serpente dans une forêt de pins qui tranche avec l'aridité des monts Astérousias.

Après une petite heure vous voyez apparaître le monastère de Koudouma et vous commencez à descendre vers la mer.  

 

16 Moni Koudouma 

Le Monastère de Koudouma et sa plage,  

 

Le lieu est assez apprécié par les grecs qui y viennent en 4x4, rassurez-vous ce n'est pas la foule, quelques campeurs et quelques personnes dans les chambres situées à l'extérieur de l'enceinte du monastère. Les deux fois où nous y sommes allés, il n'y avait pas de possibilité de restauration, donc si vous souhaitez y dormir, il faudra prévoir des vivres.

 

 17 Moni Koudouma

 

18-1 Moni Koudouma   

18-2 Koudouma-Kerrou   

19 Moni Koudouma

 

 

20 Moni Koudouma

   

21 Moni Koudouma   22 Moni Koudouma

 

  La grotte d'Aghios-Antonios,

Sur le chemin du retour faite un détour (700 mètres) pour visiter la grotte à l'intérieur de laquelle une minuscule chapelle a été construite.

   

23 Moni Koudouma-Ag-Antonios

   

24 Moni Koudouma-Ag-Antonios   

25 Moni Koudouma-Ag-Antonios

   26 Moni Koudouma-Ag-Antonios

   

27 Moni Koudouma-Ag-Antonios 

Le hameau d'Aghios-Ioannis:

 

5 habitants permanents, mais quelques chambres à louer, c'est un lieu apprécié par les crétois en plein été, en dehors des congés scolaires, calme assuré.

 

28 Moni Koudouma

  Ci-dessus la plage et ci-dessous vue de la taverne de Manolis, ce n'est pas le Ritz ni les frères Troigros mais c'est bien sympa tout de même.

  

29 Moni Koudouma

Les ruines du monastères troglodyte d'Aghios-Ioannis:

A moins d'un km du hameau, vers l'ouest, se trouve les ruines de la chapelle et des cellules des moines construites à l'intérieur de la falaise. Elles valent le détour notamment en raison des fresques qui ornent les paroies. Prenez votre frontale, il n'y a pas de guide, ni d'électricité!!!!!

 

30 Moni Koudouma-Ag-Ioannis   

31 Moni Koudouma-Ag-Ioannis   

32 Moni Koudouma-Ag-Ioannis 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Richard
  • Le blog de Richard
  • : Ce blog propose des itinéraires de randonnées pédestres, de balades urbaines et des informations sur la Crète, son histoire, sa géographie...
  • Contact

Recherche